Esprits Libres: votre Magazine ON ACHEVERA LAMINE DIENG AUJOURD'HUI ? - MBOA

MBOA

La vérité est comme les fesses, on est obligé de s'asseoir avec

19 juillet 2007

ON ACHEVERA LAMINE DIENG AUJOURD'HUI ?

arton1229_31bbc
Venez nombreux aujourd'hui à 13 heures 30 minutes devant l'Institut Médico Légal, métro quai de la rapée, soutenir la famille de Lamine Dieng, interdite de s'approcher du corps.
 
La mort du jeune africain Lamine Dieng entre les "mains" de la police nationale, dans des conditions abominables mettant en cause les agissements de cette dernière de plus en plus décomplexée, n’arrête pas de nous révéler les intentions de l’actuelle administration.  

    De retour de mon escapade où j’ai encore expérimenté que sauriens et humains (ici allusion faite aux occidentaux) peuvent toujours partager des choses sur le continent noir,sans que les locaux soient choqués, je retrouve l’abominable réalité de la vie hexagonale en tant que K-mit. Pendant que les hexagonaux sont au paradis sous le soleil africain, partageant même celui-ci avec les sauriens africains dans la concorde et la joie, les africains continuent à verser les larmes au pays de Voltaire et de Hugo. Il faut préciser que aller se desquamer la peau en Afrique est dévolu aux lézards et autres reptiles. La raison? Aucune idée. Par contre ceci devraient inciter les Africains à plus de fierté et ne pas céder aux acides divers pour se "blanchir" la peau. Il est aussi bizarre de voir que le K-mit est honni en occident pour sa peau, mais les Occidentaux se plaisent à avoir le même teint !!! Bon ce n’était qu’une simple remarque.  

 

    Hier je fais donc la connaissance d’un jeune K-mit dont la cité intérieure est aussi chaleureuse que talentueuse et qui est loin d’être la caricature de la « racaille institutionnelle », ce bouc émissaire tout désigné par l’intelligentsia politico blanche comme la source de tous les malheurs de la France,voire occidentale, parce que Noir et immigré. Sadia diawara est tout sauf ce banlieusard fainéant sorti de l'imagination du système. Il me fait l'honneur de partager son goût de l'écriture et surtout son sens de l'action.
   
    big.9659305.jpg
 

 

     La famille Dieng reste à l’écart.  

 

    Après un échange fructueux et instructif pour ma part, il m’offre donc sa cité intérieure, produit de son intérieur riche et plein d'entrain et de talent. En tant que K-mit, je me dis, comment est-ce possible que tout soit si beau pour nous dans cet antre du mépris ? C'est à ce moment qu'il m’apprend l’abominable et effroyable nouvelle : L’idéologie ne voudrait pas que la famille de Lamine Dieng s’approche du corps de ce dernier pour les funérailles. Il est formellement interdit aux parents du jeune mort/tué dans les mains de la police de s’approcher de son corps comme le veulent la tradition et même le bon sens.  

 

    Jusqu’où le calvaire de cette famille continuera t-il a les entrainer ? Ou alors devrions-nous poser la question de     savoir, jusqu’où ira l’ignominie de  cette administration qui n’a plus aucune retenue dès lors qu’elle est en face des individus issus de l’Afrique ? Peut-on à ce     point froisser, humilier et accabler une famille ?  

 

    Venez donc nombreux à 13h30 devant l’institut médico légal à paris , Métro quai de la Rapée, pour soutenir cette famille qui, une fois de plus, est entrain de se faire massacrer, car on n’avait pas encore fini de tuer Lamine Dieng, c’est aujourd’hui qu’ils le feront et peut-être toi et moi et l'autre et l'autre encore avec.  

 

       

Posté par MBOA à 07:31 - MEPRIS - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire