Esprits Libres: votre Magazine LE RALLYE DE BETHUNE : Test grandeur nature du Respect des Populations Africaines - MBOA

MBOA

La vérité est comme les fesses, on est obligé de s'asseoir avec

13 septembre 2007

LE RALLYE DE BETHUNE : Test grandeur nature du Respect des Populations Africaines

cheche


 

Béthune à l'épreuve du Dakar

Par la voix/voie de son porte-parole Claire Aymes, le CAVAD [le collectif Actions pour les victimes Anonymes du Dakar] interpelait les chefs d’états africains concernés par la mécanique mortelle à une prise de responsabilité. Cette interpellation qui n’est pas la première, faisait suite à la réaction des autorités françaises de déjà s’interroger sur les bienfaits d’une telle course qui a couté la vie à un jeune garçon de 5 ans, Simon de son prénom.

L’émoi que cet accident a suscité dans la ville et même auprès de certains férus du volant (qui ont décidé de ne pas continuer la course) a eu pour conséquence de réveiller et peut-être de sensibiliser le gouvernement français qui, par son ministre de l’intérieur a posé le problème en termes de responsabilité des conducteurs et non de celle des spectateurs. Une avancée, pour une question qui laissait indifférente ou alors une question qui ne pesait pas lourd face aux enjeux économiques derrière.

Hier donc, Claire Aymes dont l’engagement pour ces questions comme sur bien d’autres n’est plus à démontrer, nous apprenait la décision du comité d’organisation du rallye béthunois de mettre un terme à cette course. La mauvaise foi des organisateurs et les accusations fallacieuses à l’endroit des autorités ont permis cette décision. Nous ne pouvons que nous réjouir d’une telle prise de conscience.

Si l’intransigeance et la détermination des autorités françaises sont à louer, il demeure une interrogation quant au méga Rallye Dakar. Mega par le nombre des participants, de la logistique dédiée aux seules coureurs aussi, mais aussi méga par le nombre de morts côté africain que cette course cause. Les pertes humaines incommensurables ne font pas oublier les dégâts environnementaux : Empoisonnement et pollution volontaires (Peterhansel lors du précédent rallye lavait son moteur dans un puits d’eau) des cours d’eaux, des sols par des huiles sales et usées déversées ci et là sans égard etc…Les animaux tués exprès; Bref le Rallye Dakar est une cause de mortalité à ne pas négliger comme le clament certains villageois dès lors qu’ils ont l’occasion de s’exprimer sans intimidations.

Aujourd’hui, le CAVAD des années maintenant et une partie de l’opinion française sensibilisée à la question et ayant compris les dangers d’une telle course, sont à demander la suppression sine die du Rallye Dakar. Choc de l’émotion ou  réel désir de la part de cette opinion française ? Aurait-il fallu qu’une tête « blonde » périsse pour qu’un tel réveil ait lieu, personne ne saurait le dire.

Que vaut une tête "Noire" face à une "blonde" même face à la mort ?

Du côté africain aujourd’hui, nul doute qu'une telle levée de boucliers des autorités françaises suscite des interrogations. Une question est dans toutes les lèvres et trouve sa justification dans la réaction prompte et efficace des autorités françaises c’est-à-dire du ministère de l’intérieur jusqu’à la municipalité. La question de l’égalité de tous les Hommes, quelle que soit la couleur de la peau. Si du vivant, cette égalité n’est pas respectée, l’inégalité persiste-t-elle aussi face à la mort ? En d’autres termes « une tête blonde a-t-elle plus de valeur qu’une tête noire ? »

Comment ne pas le penser quand on sait que de nombreux enfants et adultes africains ont été littéralement effacés de la planète par des coureurs de rallye, sans que les autorités françaises et même les autorités européennes qui ont tous les instruments de contrainte sur Amaury Sport Organisation pour interdire cette course sur le territoire africain dans des conditions de sécurités lamentables pour ne pas dire inexistantes, persistent à ne rien faire, restent muettes à ce drame dont les responsables viennent de leur continent, certes aidées par la pusillanimité légendaire des gens comme Abdoulaye Wade et Cie. Le courage et la volonté affichés des autorités françaises pour le cas de Simon, pourront-ils rendre justice à Boubacar Diallo, Mohamed Ndwa et à d'autres victimes anonymes ? Seul le Rallye de Béthune nous le dira, car il n'aurait apparemment pas encore livré tous ses secrets.Le rallye de Béthune permettra t-il de ne plus souiller les eaux et les sols des populations concernées ?

Voir la vidéo ici

 

Posté par MBOA à 14:46 - Dignité et Respect - Commentaires [11] - Permalien [#]

Commentaires

    Stop au rallye Dakar

    Continuer le rallye Dakar (plus de 50 morts)sur 30 ans dont 9 enfants noirs alors qu'on arrête le rallye de Bethune, 1 enfant blanc mort, sur 32 courses relèverait du racisme. La France n'est pas raciste.

    Posté par Jean-Pierre, 13 septembre 2007 à 15:28
  • Enfin une mesure de bon sens

    Enfin une mesure de bon sens mais fallait-il attendre la catastrophe pour en arriver là !
    Les faiseurs de "fric" du Rallye Dakar et leurs acolytes de tous bords n'ont, bien sûr, pas les mêmes scrupules !
    Jean-Claude Hubert
    Biocentriste
    "La vie d'un enfant de France n'est pas négociable" dans la rubrique "Opinion"
    http://www.ecologie-radicale.org/

    Posté par Jean-Claude, 13 septembre 2007 à 15:50
  • Imbecile

    On les reconnait bien les francais qui n'ont aucune experience Africaine et qui ce permette de jugée.
    Pourqoi ne pas vanté lé mérite d'une tel course
    ainsi que de l'ong A.S.O.
    Venez nous voir vous veré le nombre de village qui vive grace a cet course. l'arété seré une catastrophe. sachez tous de meme que ici au senegal 5 enfant meurt toute les 10 minute d'un accident de la route.

    Posté par arthur, 14 septembre 2007 à 19:04
  • A force de brasser la merde...

    Quand on profère des injures, c'est qu'on a aucun argument qui tient la route. Losqu'on est injurié par une nullité qui se planque, c'est un compliment à la face tous.
    Que Amaury Sport Organisation vienne devant la France entière, à une heure de grande écoute énumérer ses bienfaits en Afrique. Rien, que dalle.
    Le cavad demande depuis des années un débat public contradictoire mais vous faites tout pour vous défiler. Chiche qu'on débate, on va rigoler
    Tous avec le Cavad,
    Pulvérisons le rallye Dakar
    PS: apprends à écrire le Français. Cela te sera utile un de ces jours.

    Posté par Alain, 14 septembre 2007 à 21:19
  • Des cons et des lâches

    Ils crient à la persécutions. Mais ils vont tuer des gamins en Afrique et il ne faut pas le dire?
    Quelles arguments ont-ils? On fait des choses en Afrique: oui, des tueries, des viols, de la pédophilie. Gardez vos saletés chez vous.
    Vous êtes nuls à chier.

    Posté par somebody, 15 septembre 2007 à 01:06
  • Le rallye du Dakar est nul à chier

    Il faut préciser et je le fais.
    J'ai été avec ces sales cons qui respectent aucune vie. Même celles des pilotes.
    Ces chiens ont caché la mort de Jean-Charles Ghnassia survenue tout au début du rallye 2007 au maroc. Après ils ont fait chier le monde pour ne pas indemniser. Jean-Charles Ghnassia participait avec l'équipe de France2. Vérifiez, et qu'ils démentent.

    Posté par somebody, 15 septembre 2007 à 01:11
  • La malédiction du Dakar est en marche

    Un pilote du Dakar s’en est allé. Colin Mac Rae (39 ans) est mort le 15 septembre 2007 dans le crash de son hélicoptère. Son fils de 5 ans fait partie des victimes.
    il avait quitté le WRC en 2004, faute de volant, et avait rebondi en rallye-raid où il avait « brillament » participé en remportant des étapes lors des Dakar 2004 et 2005.
    Il était inscrit sur le Dakar 2008

    Posté par Philippe, 16 septembre 2007 à 04:03
  • Bon vent.

    Le mythe du pauvre pilote qui utilise ses économies de toute une vie pour vivre une seule fois dans vie "une merveilleuse aventure humaine" boit la tasse.

    Posté par sérialmoker, 16 septembre 2007 à 10:50
  • Loi des séries ou malédiction du Dakar?

    David Richards échappe à la mort alors qu'il déplorait le décès de Colin Mac Rae.
    David Richards qui est devenu incontournable dans le monde des Rallyes a été le co-pilote d'Ari Vatanen en 81. Vatanen vainqueur des Paris-Dakar 87,89,90 et 91….Participant du Dakar en 2003 et 2007 bien qu’étant devenu entre-temps Député européen.
    On peut voir ce qu’on veut dans ce nouvel accident.

    Posté par Zonrienvu, 17 septembre 2007 à 10:17
  • Vraiment ballo

    A Arthur Imbécile 1er
    Ainsi arrêter cette course serait une catastrophe pour l'Afrique.
    J'ai pourtant entendu les Konars du Dakar (ASO)affirmer qu'ils ne passeraient plus par le Mali PARCE QUE LE PARCOURS EST DEVENU TROP MONOTONE, ARCHI-CONNU et que les pilotes avaient besoin de nouveauté....
    Faudrait savoir mon pote!

    Posté par Nicolas, 22 septembre 2007 à 02:35
  • Même le Vatican condamne le rallye Dakar

    J'oubliais,

    Volonté politique oblige le nombre de victimes de la route a été, en France, diminué de 40%. À Dakar en revanche le rallye sème toujours des victimes sur sa route…
    Le journal du Vatican, l’Osservatore Romano, dénonce ainsi vivement le rallye Dakar qu’il qualifie de «course sanglante de l’irresponsabilité». Romano ajoute que «la traînée de sang qui s’allonge d’année en année sous les roues de la course met en relief l’incontestable composante de violence qui sous-tend toute tentative d’exporter les modèles occidentaux dans un contexte humain et écologique qui a peu à voir avec l’Occident».

    Posté par Nicolas, 22 septembre 2007 à 02:41

Poster un commentaire