Esprits Libres: votre Magazine PAUVRES NOIRS: QUAND ALLEZ-VOUS DONC COMPRENDRE ? - MBOA

MBOA

La vérité est comme les fesses, on est obligé de s'asseoir avec

22 octobre 2007

PAUVRES NOIRS: QUAND ALLEZ-VOUS DONC COMPRENDRE ?

Des Antilles ou de l'Afrique, tu continues à te livrer en aveugle et avec beaucoup de naïveté à un système dont le souci majeur est de te maintenir dans la catégorie de la sous-humanité. Tout prétexte est bon pour te dépecer avec une déconcertante facilité.  Malgré toutes les humiliations,  tu ne veux pas tirer les leçons.

J'apprends moi aussi avec choc et stupéfaction la nomination du président du CRAN, P. Lozes, par J-L Borloo à la tête d’une mission sur le chlordécone et les pesticides aux Antilles. Peut-être juge t-on que sa formation de pharmacien plaide en sa faveur pour mener à bien une telle mission. Sans aucune ambigüité, Lozes n'est pas compétent mais con et pétant pour accepter la mission qui lui est gracieusement confiée par J. L. Boorloo et compagnie.

Ne soyons pas dupes, ce n'est qu'un autre procédé pour botter en touche une si grave question et un revers que fait subir la politique "sarkozyenne" non pas aux Antillais, mais à tout ce qui ne rentre pas dans son schéma de la société française.
Après Patrick Karam, Patrick Lozes, est l'alibi choisi par le système pour continuer à chercher la division. Et si l'on voulait être un peu provocateur, j'ajouterai, qu'il adore les "Patrick" le sarkozysme.

Mais ce qui est et reste surprenant voire lamentable et  regrettable, c'est de voir le peu de maturité des nôtres, l'incapacité à la lecture politique et de ses implications et imprécations. Au lieu de réfuter le choix de Lozes pour son incompétence à la question aussi délicate et aux enjeux si graves, on retombe sur les sempiternels arguments de bas étage: Africains pas Antillais etc.... Quelle pauvreté d'esprit ! Quand allez-vous comprendre la réalité des choses ? Croyez-vous un seul instant que le système se préoccupe du bien être de l'un ou de l'autre groupe ? Son but est de le faire imploser.

Ceux qui prennent l'argument "originaire de " pour réfuter Lozes, devraient plutôt se poser la question de la considération qu'on leur accorde dans un système auquel ils croient appartenir de fait et qui lui, ne fait aucune différence entre sa façon de traiter un Africain ou un Antillais. Comme disait l'autre dans sa pub " Ce n'est pas écrit Antillais donc Pas Africain" au fronton des individus; le système lui ne voit qu'une chose: la couleur de la peau. Et malheureusement pour les tenants des Antillais dénués de toute origine africaine, au moins par l'argument de la pigmentation, certains d'entre vous ont le "malheur" de ressembler aux Africains et de ce fait, en subir les conséquences dans une France qui continue son décomplexe lentement mais surement.

Alors au lieu de tomber une fois de plus comme des "idiots" dans des querelles qui ne servent qu'à affaiblir le peuple noir que nous sommes (Antillais et Africains), travaillons plutôt à chercher des voies/voix et moyens pour combattre le système par des arguments de choc. Tant que nous persisterons dans des futilités, le système lui persistera et continuera toujours à se servir de l'africain pour détruire l'Antillais ou de l'Antillais pour détruire l'Africain; Comme dit l'autre c'est kif kif bourricot!

Aimé Césaire disait "
le malheur de l’Afrique est d’avoir croisé l’Europe ..... ". Il aurait dû ajouter, le malheur du Noir c'est de ne savoir pas tirer les leçons des humiliations.

Lire l'article sur le drame que vivent les Antillais (ici)



Posté par MBOA à 09:55 - Commentaires [12] - Permalien [#]

Commentaires

  • Le malheur des hommes

    Y a pas qu'aux Africains qu'on s'en prend aujourd'hui, certes ils subissent de nombreuses infamies et discriminations MAIS ceux qui ne rentre pas dans le moule "Sarkozien", c'est-à-dire les pauvres toutes couleurs confondues, les résistants qui sont embarrassants, alors ceux qui sont hors "CAC40", allez-vous vous unir pour qu'enfin cesse ces fossoyeurs de l'Unité et de la paix, ces menteurs qui divisent tant et plus les peuples, ces crapules qui se servent dans la caisse des pauvres pour les réduire en esclavage un peu plus!!!

    Posté par mimi, 22 octobre 2007 à 11:00
  • bien dit et d'accord avec cela

    Voila qui est bien dit. Moi même qui suis Antillais métis, je ne peux que constater cette stérile division que certains chez les antillais essayent d'engendrer pour essayer de montrer leur supposée différence d'avec les Africains.

    Posté par Funkymann, 22 octobre 2007 à 11:07
  • Au point de te décevoir mimi

    Mimi,
    C'est ce genre d'affirmations fallacieuses qui sont de nature à induire en erreur. Voulez-vous nous dire qu'un pauvre blanc est mieux traité qu'un pauvre noir ? Arrêtez vos déclarations mensongères.

    Posté par Bill, 22 octobre 2007 à 11:54
  • NOIR,c'est NOIR...

    Bonjour a tous mes freres et soeurs d'ailleurs,d'afrique et de la diaspora...Frere Mboa a tout a fait raison,quand est ce que nous (noirs) allons mettre de cote toutes ces discordes,ces complexes,cette jalousie et j'en passe des bonnes et des meilleures envers les notres! Que tu sois d'afrique,des antilles(francaises,anglaises ou autre),d'amerique du nord ou du sud,d'asie,d'oceanie,d'europe,l'ennemi et commun!Pour reprendre la chanson raciste du raciste franco-belge "JOHNNY", "Noir c'est Noir...", je vous epargne la suite car ca en dit long sur le personnage et la chanson,nous devons retenir qu'a leurs yeux pour "CERTAINS",un noir est un noir,qu'il vienne d'afrique ou d'ailleur ,que son teint aille du tres fonce au tres clair pour eux ca n'a aucune importance...Donc s'il vous plaie,on a deja assez de mal a essayer ou a sortir de l'obscurrantisme dans lequel on "Nous" a plonge depuis des siecles avec les vies de personnes dignes que ca a coute dans nos rangs pour que certains "BOUNTIS" que nous connaissons tous(Chefs d'etat,ministres,chanteurs,journalistes,comediens,rappers,et/ou simples internautes...) viennent reveiller des querelles qu'on nous a apporte,fabrique pour nous diviser et nous replonger dans l'obscurrantisme...Et je terminerai juste par "Noir c NOIR et IL y a de l'ESPOIR..."............GUS.....

    Posté par GUS, 22 octobre 2007 à 12:46
  • Il est normal de s'insurger quand l'opposition vous dit que vous êtes jaloux parce que l'on ne conçoit pas un certain LOZES s'occuper d'une affaire aussi grave aux Antilles!
    Comme le dit si bien MILTON, pourquoi pas DOC GYNECO aussi ?

    Le leader du Cran me paraît le politico-correct à souhait, ce dont nous n'avons pas besoin en ce moment, merci!

    Il est probable que certains aux Antilles exagèrent dans leur expression, mais il n'empêche qu'il faut déterminer qui sont les vrais responsables de l'utilisation de ces pecticides dangereux (le chlordécone, mais aussi le paraquat) et trouver, malgré les dommages irrémédiaux pour des années dans nos terres, des solutions (???) s'il y en a!
    Harry DURIMEL, un avocat en Guadeloupe, fait partie de ces hommes (assoc. les verts et végétarien, lui-même) qui se sont démenés depuis longtemps à propos, voilà donc que l'on nous amène quelqu'un d'extérieur qui, je doute et ne suis pas la seule, pourra être efficace, à moins de venir prendre un p'tit punch et se dorer sur la playa!
    Ce n'est pas parce qu'il est africain, il pourrait être antillais, mais encore faudrait-il que ce soit la bonne personne et nous n'en manquons pas sur le terrain.
    C'est tout simplement le mépris et le manque de psychologie, dûs à la négligeance et à la paresse, que ces énarques et "monarches" nous font leur petite lessive!

    Posté par DANIELLA, 22 octobre 2007 à 13:20
  • Au lieu de crier à l'incompétence de ce pharmacien africain, vous pouvez lui écrire pour lui donner des conseils par exemple s'entourer des spécialistes domiens pour réussir son affaire. Dans ce combat il y a deux choses : soit on est dehors du système et on continue de crier, soit on est à l'intérieur et démuni et on se laisse emporter par les eaux du sarkozysme en se contentant des miettes et des strapotins, voiture avec chauffeur . Je pense qu'il faut être inventif dans la mamnière de réagir face à des injustices. certains peuples ont compris cela, qu'il fallait participer aux décisions qui sont prises pour ne pas les subir. Mais cela demande des sacrifices. Qui peut accepter une telle mission ? Ce n'est pas l'intelligence qui manque aux nègres, mais c'est l'esprit de sacrifice. Tout afrodescendant militant conscient ou aliéné est toujours tôt à tard confronté à la cette question : mon ventre d'abord ou celui de tous les autres ?

    Posté par noos, 22 octobre 2007 à 16:46
  • BIEN JOUE !

    Bonjour, Mboa !

    Décidément, ce Lozès est capable de s'associer à tout ce qu'il faut condamner. Après sa tentative de zouker le 10 mai 2006, que nous avons mis à mal, le voilà enfourchant les bottes des diviseurs. Et dire qu'il a fait quelques bonnes études; ce n'est,manifestement, pas suffisant pour gagner en discernement. Avec un nom comme le sien, on comprend un peu mieux pourquoi l'histoire sur les rois nègres à Abomey, ancien royaume dont il est originaire. Comme quoi;les vieilles pratiques ont longue vie.

    A+

    Posté par A2N, 22 octobre 2007 à 17:34
  • et madame Taubira raconte quoi?

    Posté par on s'la raconte, 22 octobre 2007 à 19:19
  • A Noos, apparemment, vous n'êtes pas trop au courant de ce qui se trame ici aux Antilles, toujours un peu oubliées de la Métropole!
    Les poisons, nous les vivons et ces poisons-là font l'objet de réunions et chacun (les domiens) essaient d'y mettre du sien, sauf que l'opposition s'évertue, elle, de minimiser et de cacher tout ce qui pourrait nuire à la vérité vraie!
    Chaque fois que l'on dit ce que l'on pense et s'il s'agit d'un LOZES, certains se croient obligés de déblatérer un tas de conneries, parce qu'il est africain, et alors, je suis antilaise : Y'a-t-'il un problème !
    Je et toutes les personnes concernées par ce poison ont le droit légitime de refuser quelqu'un qui préfère faire son zouk au lieu de militer et je remercie A2N de l'avoir rappeler!
    Si c'est une question de couleur, là aussi on peut se faire avoir!
    La mémoire est la sentinelle de l'esprit (W. Shakespeare), en effet...
    Vous dîtes Afro-descendants ? Très bien! Eh bien, n'oubliez pas, je suis une descendante directe de la souffrance de mes ancêtres et ne méprisez pas trop mes compatriotes antillais que vous voyez comme des "putes", parce que l'Afrique, comme le reste du monde, ont des choses à dire de ce côté-là.

    Eh oui, personne n'est parfait, et vous en faîtes bien partie!

    Posté par DANIELLA, 22 octobre 2007 à 19:38
  • A Daniella
    Vous y allez un peu trop fort, je suis d'avis avec tous ceux qui pensent que LOZES n'est pas à sa place, mais plutôt que de gloser sur son incompétence, l'on ferait mieux de trouver des solutions intelligentes pour contrer les initiatives gouvernementales qui regardent de haut les antillais. Lozes est utilisé dans ce dossier, parcontre si les antillais demandaient vigoureusement des comptes au gouvernement dans ce dossier, voilà une démarche à encourager. Lozes me fait penser aux nègres de l'intérieur qui mangeait les restes de l'esclavagiste une fois le repas terminé. Voilà c'est tout, mais la question pourquoi les élites domiennes ont été écartées de ce dossier ? Ce sont aussi des questions à se poser, mais à mon avis c'est juste une stratégie pour diviser, et les imbéciles qui ne l'ont pas compris vont s'y fourvoyer comme des mouches sur une viande en putréfaction.
    http://identitenegre.blogspot.com

    Posté par noos, 22 octobre 2007 à 21:59
  • Noos,

    Merci d'avoir préciser ta pensée. A la lecture de ton premier post, c'est ce que j'ai cru lire aussi. Je n'ai pas compris l'intervention de Daniella qui voyait en lui (post) une attaque contre ceux qui contestent Lozes à la tête de cette mission.
    Je pense que tu as éclairé la lanterne de Daniella et celle de bien d'autres personnes qui se méprendraient à sa lecture.

    Posté par MBOA, 22 octobre 2007 à 22:08
  • Les spécialistes domiens, justement!

    Nous avons des spécialistes domiens, qui de toute façon, s'occupent déjà de l'affaire, car tout est en court, et en espérant que les responsables ne tenteront pas d'étouffer l'affaire, car elle enjendre beacoup de choses (Lire MILTONDASSIER) ou, et (BONDAMANJAK).
    C'est l'affaire de milliers d'euros, de députés, d'industriels, d'entrepreneurs de la banane, etc,etc,...C'est beaucoup à la fois et le gouvernement tente par cette division (LOZES -Inconnu au bataillon, désolée) d'écarter tous les éléments qui feraient obstacle à la lumière de cette dégradation écologique et sanitaire aux Antilles!
    CONFIANT, BOUTRIN, des assocs, DURIMEL, ..., des députés locaux,...Sont dans la bataille, nous verrons bien, puisque des propositions ont été faites et que le ministre M. BORLOO les auraient écoutées de la bonne oreille.
    Pourvu que cela dure!

    Posté par DANIELLA, 22 octobre 2007 à 22:35

Poster un commentaire