Esprits Libres: votre Magazine HONTE A CETTE AFRIQUE QUI SE LIVRE A SON PROPRE CARNAGE - MBOA

MBOA

La vérité est comme les fesses, on est obligé de s'asseoir avec

02 janvier 2008

HONTE A CETTE AFRIQUE QUI SE LIVRE A SON PROPRE CARNAGE

Pendant que le président du Cameroun, voudrait se tailler la constitution de son pays pour se maintenir au pouvoir malgré le constat d'échec criard de 25 ans d'exercice de pouvoir, au Kenya, le respect de l'humain n'est plus assuré; on le brule, on le tue bref l'instinct primaire refait surface. Ces actes ne grandissent pas l'Afrique, mais la plonge davantage dans le chaos.

Paul Biya, ce nom ne vous dit absolument pas grande chose, et pour cause, le président camerounais brille par une présence très absente de 25 ans à la tête de son pays. Ce qui n'empêche pas ses options de gouvernance d'appauvrir un des pays les plus riches du continent. L'ampleur du désastre du règne du président camerounais se mesure par le mal être de ses compatriotes qui désertent à un rythme hémorragique le pays, l'absence criard d'infrastructures et des institutions dignes de ce nom, pourtant pour un pays qui était en avance il y a quelques années (25 ans précisément) sur les autres. Après avoir battu le triste record d'enfoncer son pays dans les abimes de la corruption, le président camerounais souhaite cette fois-ci ciseler la constitution à sa mesure pour se maintenir vaille que vaille au pouvoir malgré une opinion publique défavorable.
Vise t-il le record de longévité à la tête de ce pays ? Les camerounais n'en seraient pas contre si seulement, ils avaient la sensation à défaut de la certitude que cela changerait quelque chose à leur quotidien.
Certains records sont-ils nécessaires s'ils ne conduisent qu'au chaos ?

Le Kenya est le théâtre d'une Afrique qui n'a aucun respect pour ses propres enfants. Une élection truquée peut-elle justifier une telle boucherie qui se prépare actuellement dans ce pays dont le feu Francis Bebey chantait les louanges ? NON.
L'Afrique est coutumière des élections truquées dans les cas les plus optimistes, parce qu'elles sont tout de même organisées comme c'est le cas avec le Kenya. Puisque la plupart des cas, on assiste à des simulacres d'élections surtout dans la zone francophone.
Pendant que les populations se livrent à l'extermination, aux règlements de compte au nom de la défense des élections libres, les protagonistes sont bien au "chaud" et à l'abri de toutes ces exactions.
Il est plus que temps de sortir de cette tuerie gratuite à laquelle se livrent les partisans d'un tel ou d'un tel autre, car ce n'est pas servir son pays, encore moins la démocratie ni l'Afrique.  C'est tout simplement honteux ! Et il faut le dire et le condamner.

Posté par MBOA à 13:07 - IRRESPONSABLE - Commentaires [13] - Permalien [#]

Commentaires

    Assez!

    Bravo Mboa, Tout est dit.

    Posté par Tatayet, 02 janvier 2008 à 14:46
  • Triste vérité

    Salut,

    Hélas tu dis la vérité.

    catégorie:"irresponsable". Lol, j'adore cette rubrique. Malheureusement le drame est bien réel. L'Africain a trop bien appris la "haine de soi". Parfois on est en droit de se demander si il ne s'avère pas la personne la moins intéressée par l'Afrique (la généralisation "Africain" est à prendre avec des pincettes bien-sûr), pendant que les vautours se disputent son continent.

    Bonne année malgré tout, car le combat continue.

    Posté par Swift, 02 janvier 2008 à 14:49
  • L'Afrique des Africains

    Nous sommes prompts critiquer les Européens qui nous pillent et qui contrôlent à distance les économies africaines. Mais il faut reconnaître que si cela est possible, c'est parce qu'ils trouvent en Afrique des dirigeants qui ne voient aucun inconvénient à cet état de chose. Il faut reconnaître aussi l'incapacité des opposants à proposer des projets crédibles. Connaissez-vous au Cameroun ou au Kénya des programmes pour une alternative dans ces pays ? A quoi cela sert-il de crier au voleur ? Il faut que le voleur trouve devant lui une opposition qui l'emmène à changer de comportement.

    Posté par St-Ralph, 02 janvier 2008 à 15:22
  • As-tu vu la critique de l'Européen ?

    St-Ralph,

    Il faut souvent prendre le temps de la réflexion. As-tu vu dans le texte une critique des Européens ?
    Son auteur s'en prend aux Africains. Faites preuve de maturité dans la lecture.

    Très bonne analyse Mboa, merci de dire les choses telles qu'elles sont sans heurter la vérité des faits.

    Posté par JaHmann, 02 janvier 2008 à 15:28
  • hé oui!

    En effet il est bon de se faire une auto-critique.
    Car il est temps que nous autres afrikains prenions conscience et cessions de suivre ces incultes qui n'ont aucune notion de patrie qui nous servent de chefs d'état.
    Ta critique Boa à l'égard de Biya, nous l'entendons aussi pour les autres chefs d'état.
    Et videment l'occident se mobilise pour éviter que le kenya tendent vers le ko.
    Normal ils craignent que les kenyans mettent un terme au safari.
    ah les salauds il vont tuer ts les lions et éléphants......
    Mais peu importe que fait L UA?
    Réveillons nous! conscientisant nos frères pour qu'ils ne tombent plus dans les pièges de ces idiots de chefs d'états.

    Posté par FULELE, 02 janvier 2008 à 17:27
  • hum!

    En réponse aux états occidentaux qui vol à notre secours après avoir soufflé sur les braises je laisse parler Modibo Kéïta:

    "Ne nous faisons pas d'illusion ! Nous serons aidés certes, mais disons-nous qu'un pays ne se construit jamais, rien qu'avec l'aide extérieure, et soyons convaincus qu'un tel pays n'est jamais indépendant !"

    Posté par fulele, 02 janvier 2008 à 21:35
  • ...

    Que signifie Tutsi, Twa, Hutu, à part éleveur, artisan, agriculteur au Rwanda? Ce drame qui se déroule là sous nos yeux au Kenya, vient nous rappeller la précarité de nos états, ainsi que leur fragilité. Seul la conscientisation d'un grand nombre peut nous amener à penser que nous descendons d'un seul et même rameau.

    Mboa, j'aurais voulu te souhaiter mes meilleurs voeux dans d'autres circonstances. Mais bon...Surtout ne baisse pas la garde!

    Posté par charly, 02 janvier 2008 à 23:38
  • vivement un Chavez pour l'Afrique !

    Le cameroun pays pauvre et très endetté compte environ une cinquantaine de ministres!record mondial!ajoutez à cela une quinzaine de ministres délegués et autres secretaires d'état,une armée très bien rémunérée (un soldat subalterne a un salaire plus elevé que celui d'un médécin) et par conséquent prête à tout pour conserver ses privilèges, l'appui inconditionnel de la plus part des pays de l'UE car faudrait-il rappeler ici que Biya est un des rares présidents africains à avoir déjà ratifié le traité de libre commerce!avec toutes les conséquences inhérentes et vous comprendrez pourquoi biya et sa clique représente le cauchemar de tous les camerounais et finalement la honte de l'Afrique !

    Posté par n'dikitole, 03 janvier 2008 à 02:47
  • Il faut la Révolution Africaine

    Comment voulez-vous qu'il n'assure pas les intérêts de ceux qui l'ont mis là où il est ?
    Arrêtons de râler bêtement, tous ces dictateurs ne peuvent pas déplaire au maître qui les a placer au pouvoir dans ces «départements » français d’afrique. S'ils lèvent le petit doigt, ils signent en même temps leur fin. C'est aussi simple que cela.
    Si nous voulons le respect et l’indépendance, les africains doivent arracher le pouvoir à la France et le confier à des vrais patriotes qui sont pour la dignité du peuple noir et qui se chargerons de désaliéner le peuple noir, leur inculqués les vraies valeurs de la MAAT pour la véritable Révolution Africaine.

    Posté par Alexis, 03 janvier 2008 à 11:52
  • concrètement comment cela doit se traduire ?

    Alexis,
    Je partage ton point de vue, alors concrètement comment cela doit se traduire. Moi je pense qu'il faut éduquer le peuple dès la plus petite enfance et la plus petite cellule.

    Posté par Jahmann, 03 janvier 2008 à 12:12
  • Révolution Africaine

    Jahmann,
    C'est impossible de brosser en 2 mots le véritable PROJET POUR LA SURVIE DU PEUPLE NOIR.
    Pour une introduction, je t'invite à parcourir et lire des docs sur la véritable Révolution Africaine:
    ---> http://revolution.africaine.over-blog.com
    Fraternellement

    Posté par Alexis, 03 janvier 2008 à 16:25
  • DEGOUTEE

    Je suis moi meme camerounaise vivant à l'etranger, depuis quelques années je songe à rentrer dans mon pays mais quand j'y vais en vacances , je suis dégoutée et ecoeurée par toutes les degradations qu'il y'a au cameroun et les camerounais sont de plus en plus pauvres.
    Les gens sont aigris , malpolis, corrompus , aucun civisme, les routes sont pourries.
    Tout le monde ne pense qu'a immigrer en europe et à epouser un blanc.
    Tout ça me desole et j'espere que biya va crever car il a laissé le cameroun à l'abandon.
    Alors j'espere que le peuple camerounais refusera le changement de la constitution mais bon j'en doute fort.

    Posté par doudasse, 04 janvier 2008 à 14:01
  • L'Afrique, ce n'est pas que cela

    L'afro-pessimisme continue à faire des ravages, en particulier dans le champ des observations politiques et constitutionnelles. N'oublions pas qu'il y a eu de vrais changements depuis la chute du mur de Berlin!
    Pour un autre regard, pour un regard neuf, rendez-vous sur LA CONSTITUTION EN AFRIQUE, qui a fait son bilan 2007 (http://www.la-constitution-en-afrique.org/article-14993501.html) et sa rentrée sous le signe de "La paix par la Constitution en Afrique?" (http://www.la-constitution-en-afrique.org/article-15510033.html).
    Meilleurs voeux

    Posté par Constit Afrique, 14 janvier 2008 à 16:46

Poster un commentaire