MBOA

La vérité est comme les fesses, on est obligé de s'asseoir avec

02 janvier 2008

HONTE A CETTE AFRIQUE QUI SE LIVRE A SON PROPRE CARNAGE

Pendant que le président du Cameroun, voudrait se tailler la constitution de son pays pour se maintenir au pouvoir malgré le constat d'échec criard de 25 ans d'exercice de pouvoir, au Kenya, le respect de l'humain n'est plus assuré; on le brule, on le tue bref l'instinct primaire refait surface. Ces actes ne grandissent pas l'Afrique, mais la plonge davantage dans le chaos.Paul Biya, ce nom ne vous dit absolument pas grande chose, et pour cause, le président camerounais brille par une présence très absente de 25 ans à la tête de son... [Lire la suite]
Posté par MBOA à 13:07 - - Commentaires [13] - Permalien [#]