Esprits Libres: votre Magazine Le REGNE DE LA REGREVOLUSSION* - MBOA

MBOA

La vérité est comme les fesses, on est obligé de s'asseoir avec

31 janvier 2008

Le REGNE DE LA REGREVOLUSSION*

Mais quel est donc ce mot bizarre diront nombreux d'entre vous ! Seulement, c'est la même réaction que j'ai, la même incompréhension, la même stupeur face au drame qui se joue.

René Guénon, parlant du désordre vers lequel les différentes politiques de destruction et de dénaturation en tout genre nous mènent, affirmait ceci: "
"Quelques uns parlent aujourd'hui de défense de l'occident, ce qui est vraiment singulier, alors que, c'est lui qui menace de tout submerger et d'entrainer l'humanité entière dans le tourbillon de son activité désordonnée..."

L'activitée désordonnée. Oui ! L'occident s'est imposé comme mission, faire courir tous les risques et dangers à l'humanité dans le seul but de satisfaire son égoïsme exacerbé, sa cupidité maladive, bref pour satisfaire sa vraie nature qui est: détruire, détruire puis seulement détruire. Ainsi le rappelait encore René Guénon, "une civilisation qui ne reconnaît aucun principe supérieur, qui n'est même fondée en réalité que sur une négation des principes, est par là même dépouvue de tout moyen d'entente avec les autres, car cette entente, pour être vraiment profonde et efficace ne peut s'établir que par en haut, c'est-à-dire précisément par ce qui manque à cette civilisation anormale et déviée."

Pour justifier sa prédation, ses choix mortels et ses exactions, l'occident a basé toute sa stratégie sur la "rareté" des ressources. C'est au nom de ce sacro saint principe de rareté qu'il fait les choix de toute son action pervers et déviée.

La nature ne porte t-elle pas en elle les principes d'équilibre et d'harmonie que l'homme est entrain de saper au nom de son intelligence ? Dieu, Allah, yahvé et tout ce que vous voulez bref le principe supérieur, celui qui gouverne le monde n'a t-il pas démontré toute son intelligence dans la recherche de l'équilibre et de l'harmonie ?

En créant l'homme d'un côté et la femme de l'autre n'était-ce pas pour assurer l'équilibre et la complémentarité ? Si la nature, Dieu, Allah, Yahvé etc avait conscience que l'homme tout seul ou la femme toute seule se suffisait pour maintenir l'équilibre pourquoi avoir donc créé l'un et l'autre ? Mais l'Homme dans ses calculs mesquins et égoïstes est entrain, une fois de plus de détruire cet équilibre.

L'on veut faire admettre à l'humanité, celle qui croit encore que l'équilibre du monde passe par le respect du principe supérieur, que deux hommes ou deux femmes qui s'accouplent est signe d'évolution. L'inversion et la perversion des équilibres et des valeurs deviennent la règle à laquelle doivent se soumettre les bonnes gens. Ma grande mère disait, comme si elle percevait déjà les dangers "qu'un enfant ne naît jamais de deux hommes ou de deux femmes". Une lapalissade qu'il fallait peut-être très souvent repéter aux pervers qui le balaient aujourd'hui au nom de l'évolution ??

Le règne de l'abjection occupe le pavé; il est devenu le symbole de l'évolution de la société. Des plus hautes sphères de la république jusqu'aux recoins de la cité, il ronge. Les enfants s'y perdent, ils n'ont plus de répères. Dans une maison, un autre enfant [qui lui est né d'un homme et d'une femme] est bien donné en pâture au vice; il a un papa et une maman de même sexe. Demain que fera t-il ? Aura t-il besoin de fonder une famille ? Mais comment donc ? Il ira chercher les enfants de ceux des autres qui se sont refusés à ce règne de l'horreur absolue.
Même les animaux dont nous croyons être nos inférieurs n'iront jamais  dans la perversité qui est le modèle que l'occident veut partager avec le monde. Est-ce un moyen pour ne pas être amené à partager les ressources si rares ?

Regrevolussion*: évolution dans la regression ou la regression dans l'évolution





Posté par MBOA à 22:33 - CONNERIE HUMAINE - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

  • Monde à l'envers

    C'est ce qu'on appelle le monde à l'envers. Bientôt les chattes mettrons bas les chiens....Le règne du chaos comme tu fais bien de le souligner cher Mboa.

    Posté par Jahmann, 01 février 2008 à 11:31
  • Les repères n'étaient qu'illusoires pour mieux encadrer l'idéologie du Mensonge!

    Ceci entraînera un désordre mérité puisque la suprématie d'une race ne peut perdurer que par la violence aveugle...

    Abolition de la suprématie, des murs, des espoirs qui ne sont qu'une régression du passé soit dans la société, soit dans l'être humain "déphasé"!

    Posté par mimi, 02 février 2008 à 12:26
  • Bravo !

    Tu m'enlèves les mots de la bouche : alors merci, mboa !

    Posté par Diogène, 02 février 2008 à 15:07

Poster un commentaire