Esprits Libres: votre Magazine AVLINE AVA et le Bikutsi According to JAZZ à la Conquête de la Suisse. - MBOA

MBOA

La vérité est comme les fesses, on est obligé de s'asseoir avec

06 février 2008

AVLINE AVA et le Bikutsi According to JAZZ à la Conquête de la Suisse.

DSCF2557

Pendant deux jours, Avline Ava et son groupe ont  fait vibrer la ville de Renens au rythme du bikutsi version jazz dans l'enceinte du "GRIOT" en Suisse. Il est difficile de dire, qui du biktsi according to jazz ou d'Avline Ava a marqué le cœur des spectateurs venus nombreux découvrir ce nouveau rythme, tellement les deux font corps ensemble.
Avline Ava, comme à la grande époque des "têtes brulées", le mythique groupe qui a donné ses lettres de noblesse au bikutsi, est entrée dans la cour des grands avec son "Bikutsi according to Jazz" comme me confiait un élu de la ville de Renens, qui m'a fait l'honneur d'être son invité.

Lorsque mon hôte lance cette remarque : "Je ne sais pas si c'est cette dame et son groupe qui sont bons ou c'est le rythme lui même qui porte cet envoutement en lui et pousse à une telle performance , mais c'est du solide et du lourd". J'ai compris que la diva venait de conquérir le cœur des helvètes venus nombreux l'applaudir, pendant que les autres spectateurs se trémoussent et découvrent les effets de la "bestiole". Une chose est aujourd'hui acquise, le bikutsi dans sa version "jazzy" tient son étoile pour la joie des mélomanes que nous sommes; la question est de savoir jusqu'où ce concept musical va t-il s'arrêter ?

Comme le public,  pendant deux jours [1 et 2 février ], j'ai été subjugué par la maestria et la maitrise du sextet qui nous a gratifié d'un spectacle époustouflant comme il fait plaisir d'en voir très souvent et de pouvoir dire un jour "j'y ai été aussi". Celle qui a donné naissance au "Bikutsi according to jazz" a fait la démonstration d'une maitrise de la scène et de son sujet, certes entourée par de musiciens de bonne facture sous la houlette d'un Noël Ekwabi plus aguéri que jamais. Il faut désormais compter avec la voix et le savoir-faire de Avline.

Comme si le destin avait décidé qu'il en sera ainsi, comme si rendez-vous avait été donné pour le passage de témoin dans cette salle dont le nom est, à plus d'un titre révélateur, un fait d'une intense émotion s'est produit. Dans un élan de générosité et de reconnaissance surtout, Noël Ekwabi fait monter sur scène, le groupe légendaire "Les Têtes Brulées", lui aussi en tournée en pays helvétique. Ce groupe qui a permis et favorisé l'éclosion du bikutsi et que la diva Avline décline aujourd'hui sous sa forme Jazzy.  L'émotion est à son paroxysme et la salle retient son souffle comme pour laisser s'accomplir le destin qui se jouait sous le regard hagard, mais ému de l'assistance.
Après une brève présentation du groupe, et un clin d'œil à son illustre guitariste* qui nous a prématurément quitté comme très souvent c'est le cas des étoiles, la musique reprend ses droits. Les membres du mythique groupe venus donner leurs bénédictions à Avline, lui rendent également un vibrant hommage en s'emparant des instruments et nous gratifiant d'un bon tour de chants et de belles mélodies. Le passage de témoin venait ainsi de se faire.


 SNV30017                    

Du jeune Jerry Léonide pour qui le piano, à le voir jouer n'a plus de secret et dont l'élégance du jeu rappelle celle de son illustre ainé Mario Canonge à Laurent Clipet, qui semble avoir plongé dans une marre aux percussions, le "blanc camerounais" comme le présente Avline, est un petit bijou; en passant par le génial Yvon Rosillette à la guitare, l'étincelant Carlos Gbaguidi à la batterie dont l'aisance du jeu suscite une fascination lorsqu'on connait les exigences du Bikutsi en la matière et à la baguette l'incontournable Noël Ekwabi à la basse, Avline est apparue sereine, gracieuse, belle et douce  avec en prime sa bonne humeur et son joli sourire.

Nous attendons connaitre les prochaines dates et lieux où se produira le sextet pour aller le voir et l'encourager dans son envol. Je ne saurai que trop vous conseiller de rester vigilants et de vous précipiter au prochain concert de Avline pour vivre des instants de grâce, de bonheur et découvrir ce qu'est " bikutsi according to jazz " le concept qui monte.

*: zanzibar est le nom du guitariste des têtes brulés, qui nous a quitté prématurément hélas.

Site internet de Avline Ava ici et d'autres photos de la diva ici

 

Posté par MBOA à 12:36 - BONHEUR POUR TOUS - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire