Esprits Libres: votre Magazine OBAMA: DESTRUCTEUR DE SYMBOLE ou DESTIN à la JFK ? - MBOA

MBOA

La vérité est comme les fesses, on est obligé de s'asseoir avec

22 mars 2008

OBAMA: DESTRUCTEUR DE SYMBOLE ou DESTIN à la JFK ?

Certains le voient déjà comme le messie qu'annonçait Martin Luther King dans son célèbre "I have a dream". Pour d'autres, c'est à coup sûr le prochain président des états-unis, bref comme de nombreux médias le disent, le phénomène "OBAMA" est en marche.Etrange coïncidence avec un autre enfant des états-unis; et si les destins étaient similaires au cas ou l'ascension d'Obama le porterait à la tête de l'administration américaine ?

Dans toute cette marée voire cette furia, dont le vecteur est, sa qualité de candidat "Noir" aux élections présidentielles du pays apparemment le plus puissant du monde, le spectateur moins averti [je m'y classe volontiers] s'y perd et subit de plein fouet la violence de cet engouement qui devrait plutôt nous laisser interrogateur à la lumière du destin ou alors devrais-je dire les destins de tous ceux ou celles qui, à un moment donné de l'histoire, ont incarné l'espoir en général et en particulier celui des "Noirs".

Un simple détour dans les écritures dites saintes, montre cruellement ce qu'a été le destin de celui qui, selon ces mêmes écritures, portait l'espoir de tout un peuple, celui de l'humanité. Peu importe la polémique, sur les auteurs de ce crime, fait est que Jésus a bel et bien été mis à mort pour avoir eu la lourde responsabilité de porter l'espoir et d'incarner le refus de l'ordre établi. C'est donc dans cette symbolique qu'il semble important de lire et de comprendre le phénomène Barack Obama, aussi à la lumière de ses illustres aînés tels que: Malcom X, Martin Luther King, Steve Biko, Lumumba Patrice? Um Myobé , Chaka Zulu etc....

Lorsque l'on regarde en profondeur la liste des noms de ceux qui, avant Obama, ont porté l'espoir des noirs, ou perçus comme tels, de l'Afrique en passant par les états-unis, le constat est clair et assez parlant. Ils ont été froidement exterminés pour avoir représentés une menace pour le symbole. Et fait encore plus curieux, ils sont des années plus tard, glorifiés, magnifiés par ceux et celles qui les ont tués. C'est dire combien les porteurs d'espoir du peuple Noir sont adulés, lorsque morts, car ne sont plus là pour porter la dynamique de la destruction du symbole ou le menacer de quelques manières.

Obama est aujourd'hui la nouvelle menace de ce symbole. Ce symbole de la suprématie des blancs sur les autres et surtout sur les noirs. C'est un ordre établi et qui est sans cesse mise à jour et rappelé  par la situation sociale du noir aux états-unis comme partout ailleurs.
Symbole que rappelait encore quelques mois, James Watson dans sa déclaration ou qui est tous les jours expérimenté par des actes négrophobes qui bénéficient d'une impunité totale lorsqu'ils ne sont pas niés, dans le monde occidental qui ne s'en cache plus. Il n'est pas inutile de rappeler le propos révélateur de Louis Agassiz: "
J'ai de tout temps estimé que l'égalité sociale ne pouvait être mise en œuvre. C'est une impossibilité naturelle qui découle du caractère même de la race noire ".

Il n'échappe donc à personne que, malgré le caractère mélangé de son sang, Barack Obama est vu comme un noir dans les deux camps et plus dans celui dont le symbole de suprématie est menacé. Et dans cette course à la "noiritude" d'Obama, la presse française n'a pas son pareil et pour cause. L'élection d'un noir au états-unis aura plus de conséquences en France que nulle part ailleurs en occident où l'image du noir est encore aux définitions qu'en faisaient les Gobineau, Holevacque, Montesquieu etc....  C'est la raison pour laquelle, il faut maintenant plus que jamais, faire sortir tous les clichés éculés et violenter davantage l'image, l'inconscient collectif pour ne pas laisser installer une prise de confiance, par conséquent empêcher une prise de conscience chez les noirs et chez les autres un changement d'attitude donc de mentalité.

Avec la présence d'un noir à ce stade des élections présidentielles aux états-unis, c'est une véritable lutte symbolique qui est engagée. Car si d'aventure, par un quelconque miracle Obama est président des états-unis, c'est l'écroulement des thèses de la suprématie de la "race" blanche qui est amorcé; c'est la fin de la prétentieuse idée qui habite en secret la majorité hélas d' individus de race blanche, et permet d'entretenir la flamme de leur prétendue supériorité sur tout individu de race noire.

Barack Obama réussira t-il a vaincre la capacité de nuisance du symbole ? That is the question . Même s'il réussissait à gravir la plus haute marche de l'administration américaine, son destin ne sera pas loin de celui de John Fitzgerald Kennedy. C'est une question de mentalité à changer et à ce stade, un certain type de "blanc" n'est pas encore prêt à croire en une égalité de l'humanité.

Posté par MBOA à 08:34 - USA_Présidentielles - Commentaires [15] - Permalien [#]

Commentaires

    Pour moi OBAMA est un mélange de noir et de blanc c'est curieux cette façon de le voir noir, il est moitié, moitié, une sorte d'équilibre qui manque tant à notre civilisation en déclin!!!

    Posté par mimi, 22 mars 2008 à 11:57
  • Gobineau,Montesquieu et autres James Watson ont milles fois raison !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Barack Obama 46 ans,Colombia Uni B.A in Political Science and International Relations,first black Harvard Law Review Editor (in it's 104 years history),Havard Law J.D. MAGNA CUM LAUDE,community activist, civil rights lawyer, Univ of Chicago Lecturer on Constitutional Law, Illinois Senator, US Senator, 2 bestsellers, 2-times Grammy winner (best spoken words album), father of 2 beautiful kids, and husband to a brilliant succesful wife ! Le plus important, il rédige lui même ses discours ! Alors franchement rien à voir avec les fils à Papa du genre G.W.Busch ou le représentant des intérêts de la famille Rothschid en France suivez mon regard !

    Posté par n´dikitole, 22 mars 2008 à 12:14
  • 100% OK !

    Bonjour, Mboa !

    En effet, Barack Obama est un danger, c'est celui par qui le symbole supématiste est mis à mal. Une éventuelle élection à la Maison Noire, pardon Blanche, serait une VRAIE révolution, ça obligera les RACISTES avoués ou refoulés à faire un travail sur EUX.Et la France ne sera pas la dernière au balcon, elle qui se voit BIEN BLANCHE et MACHO.

    A+

    Posté par A2N, 22 mars 2008 à 13:03
  • L'humanisme d'Obama

    Obama est un espoir en ce sens qu'il ne se revendique pas candidat noir pour les noirs mais candidat qui porte l'héritage du melting-pot américain. C'est ça que la presse française passe sous silence. La nouveauté c'est que le côté "melting-pot" était souvent vu à travers le prisme de l'immigration blanche dominante. Obama recentre les choses vers l'humain en disant par exemple qu'il a en lui la colère des noirs victimes du racisme mais aussi la peur et la colère des petits blancs qui ont peur parce qu'on leur a instillé cette peur.
    La fin de son discours où il parle d'"Ashley" et de la réaction d'un noir par rapport à son engagement est très significative car elle porte son projet "sociologique" qui le place au delà de simples revendications.

    Posté par Milton, 22 mars 2008 à 15:50
  • Le messianisme

    MBOA décrit parfaitement comment le phénomène Obama est perçu hors des USA par nous autres nègre. Il appuie parfaitement sur l'aspect Messianique de ce mvt, et c'est là tout le danger car il nous faut raison garder. Trop d'espoirs qui seront forcément déçus sont mis dans le sac d'Obama..... Cela me rappelle étrangement le phénomène du petit prêtre des bidonvilles de Port-au-Prince à la veille de sa prise de pouvoir bien sûr dans un autre contexte et à une autre echelle. L'oligarchie sait faire le ventre mou.....D'autre part la comparaison avec JFK est interessante car JFK comme tout le monde le sait a été stoppé à Dallas

    Posté par bernard, 22 mars 2008 à 17:08
  • Tuer le symbole

    Le phénomène Obama est intéressant à plus d'un titre qu'il ne révendique ni sa noiritude ni ne stigmatise son autre moitié. Il est une parfaite synthèse, j'allais dire, qui déroute un peu les observateurs, il est là où on l'attent pas. En France, dès le début des primaires, certaisn esprits malveillants ont commencé à dire il va se réclamer des noirs américains, et ne non il est candidat point. On voit que les décmocraties occidentales quoi qu'en dise sont des déémocraties raciales assises sur des valeurs de négation de l'autre. C'est ça la question ? Dois je voir l'autre en égal, mes valeurs peuvent-elles s'appliquer à l'autre ?

    Posté par CN, 23 mars 2008 à 10:55
  • Non, Obama n'est pas Noir (personen n'est Noir, il s'agit plutôt d'une nuance de bruns, demande à Malcolm X).
    Oui, Obama est de même ligne de sang que Dick Cheney, ce qui explique sa présence sur le devant de la scène, ainsi que le soutien de nombreux financiers de Wall Street.
    Non, Barack Obama ne sera pas élu, ni même représentant du parti Démocrate aux Sélections américaines, car c'est Billary Clinton qui a été invitée à la dernière réunion des Bilderberg, passage OBLIGE pour tout futur président des Etats Honnis d'Amérique.
    Pour être un minimum crédible, ce blog doit rapidement élargir ses connaissances culturelles, politiques et religieuses (le messie... t'en as pas marre de ces niaiseries?) sans quoi il passe pour un fou inconscient, en transe, qui nous fait perdre notre temps en n'avançant que des foutaises insensées.

    Posté par Métis brun clair, 24 mars 2008 à 19:32
  • Apprenez à lire Métis Brun Clair

    C'est dommage cher métis.
    Bilderberg, je peux vous en parler si vous en voulez aussi.Puisqu'il a mis Sarkozy au pouvoir par exemple en France.

    Mais je vous conseille d'apprendre d'abord à lire; car c'est dommage qu'avec votre degré d'érudition, vous soyez incapable de lire un texte aussi simple de compréhension.

    Posté par MBOA, 24 mars 2008 à 20:29
  • Si la Mme CLINTON passe, toute l'hystérie et le côté grave psycho-rigide se fera une belle réputation américaine.
    Après cela, fini le charisme des Etats-Unis!
    Ce sera trop à supporter : Après Bush Junior, la coupe sera pleine et l'ambiance sera insupportable!
    Je n'irai plus voyager là-bas, ça c'est sûr!
    Le racisme, le fashisme, ...seront au rendez-vous!
    Bravo à tous ceux qui veulent la dame de pic!!!

    Posté par DANIELLA, 26 mars 2008 à 12:27
  • Bien vu

    Je dois avouer MBOA que, vous avez des analyses pertinentes et que celle-ci n'y a pas dérogé à la règle.

    Posté par Petit-Paul, 26 août 2008 à 15:53
  • Moi la Dame de pic je la jouais avec un métis sur internet, c'est comme ça que je l'apprécie car la vie n'étant qu'un jeu morbide puisqu'elle aboutit à la mort, autant l'avoir en photo pour la brûler UNE FOIS POUR TOUTE!!!

    la mort j'entends car clinton n'en vaut pas la peine, préfère Jeanne et son Arc!

    Posté par mimi, 26 août 2008 à 16:58
  • Moi perso je le vois trop mal ce mec... En faite j'ai trop du mal a imaginer qu'un Pays comme les States font les choses pour de vrai et de maniére juste. Trop d'argent en jeu...

    Laissons le temps faire et nous verront mais bon ça pue le caca tout ça

    Posté par scelerat, 26 août 2008 à 18:48
  • SORTONS DE LA TOURMENTE DU SYMBOLE PENSONS ET AGISSONS CONCRETEMENT

    hotep mboa
    tout d'abord OBAMA est noir(il le dis lui-meme) n'en déplaise à certain,qui chaque fois que l'un des notres s'illustre se dépechent de le déclarer métisse(comme si métisse était une race)histoire de vouloir insidieusement nous dire que son talent découle du fait qu'il a du sang de blanc.Nous les kémites avons un probléme on aime et on vie sur les symboles.Un noir présente le journal de 20H00 sur TF1.On parle d'avancé extraordinaire,certain on dansait dombolo,coupé décalé toute la nuit,pourtant ce n'était qu'un remplacement de 15jrs.Mais q'est ce que ca a changé à nos conditions de vie ? au lieu d'aller mendier faire des manifestations pour voir des kemites à la télé n'aurais t-il pas été mieux de crée notre chaine de T.V. Une chaine faite par des kémites,pour les kémites, diffusant la vision du monde kémite? le cas OBAMA c'est la meme chose un noir risque de devenir président des USA,il ne l'est meme pas encor que les noirs dansent,rentre dans des transes pas possible,on parle d'espoir.Espoir pour qui?Espoir pourquoi? Moi quand je vois OBAMA faire la carpette devant le lobby pro-sioniste,quand je l'entends dire qu'il ne permettra jamais que la sécurité d'isramerde soit mis a mal,un état raciste,ségrégasioniste,un état ou les noirs sont maltraités.Quand je le vois faire le guignol au mur des lamentations,quand je l'entend menacer l'IRAN,quand j'apprend qu'il n'as passer qu'un heure avec le représentant des opprimés(palestiniens).Pour moi il n'est qu'un petit négre qui ménera une politique de blanc une politique suprémaciste basé sur la force et la répréssion sur ceux ui ne se plient pas a sa volonté.Je sais certains me dirons que c'est comme ca qu'on fait la politique aux USA ,mais toujours est-il que je ne vois pas ou est l'éspoir. Meme si OBAMA est élue ca ne changera rien au comportement et aux préjugés que les blancs ont sur nous.excuser moi si je ne danse pas mais attendons qu'il soit élu et jugeons sur acteS
    MBOA JE PREND TOUJOURS AUTANT DE PLAISIR A VISITER TON BLOG PREND SOIN DE TOI
    HOTEP

    Posté par ANUBIS, 27 août 2008 à 00:29
  • c'est un sioniste

    Obama a léché le cul d'israel et ça c'est impardonnable.Alors sa couleur je m'en fous.

    Posté par riton, 27 août 2008 à 01:04
  • Well Done

    Hotep ANUBIS,

    Je partage entièrement ton point de vue et les positions d'OBAMA sont de plus en plus de nature à confirmer mon scepticisme à son égard.

    Le seul gain, si d'aventure il arrivait à briguer la magistrature suprême des USA, est d'ordre symbolique. Et même à ce niveau, je ne pense pas que cela puisse déclencher une dynamique chez les Noirs, pour enfin comprendre que nous sommes en guerre.

    Bien de choses à toi Frère !

    Posté par MBOA, 27 août 2008 à 08:42

Poster un commentaire