Esprits Libres: votre Magazine DU PANTHEON et de CESAIRE QUI A BESOIN DE L'AUTRE ? - MBOA

MBOA

La vérité est comme les fesses, on est obligé de s'asseoir avec

19 avril 2008

DU PANTHEON et de CESAIRE QUI A BESOIN DE L'AUTRE ?

aimecesaire_001

Qui de Aimé Césaire et du Panthéon a vraiment et réellement besoin de l'autre? La pluie pestilentielle des hommages que la république française semble montrer au poète laisse vraiment dubitatif et interrogateur, de nombreuses personnes en particulier les Antillais et les Africains dignes. Cette façon de courtiser l'une des meilleures pensées nègres que nous n'ayons connue ne cache t-elle pas quelque chose de plus mesquin ?

En snobant Aimé Césaire, la France a longtemps cru qu'elle allait lui faire de l'ombre et le ranger dans les fonds de tiroirs. Mais mal lui en a pris, c'était sans compter avec la bénédiction des ancêtres de ce dernier. Car comme très peu de gens le savent, Césaire était un maître élu et désigné par les ancêtres pour guider les frères et soeurs happés par la main maléfique de l'esclavagiste et colon blanc de l'Afrique vers les Antilles. Ce vol que l'on a couvert du sceau de Dieu. Comme avait été désigné un autre proche de Césaire qui lui, a préféré se fourvoyer jusqu'à renier ses origines en pactisant avec le diable venu de l'occident. Ce n'est pas pour rien qu'à sa mort, il fût noblement et royalement enterré comme un vulgaire individu, alors qu'il a vendu le destin de son pays au colon et à la France [entré dans l'académie française non pas pour ce qu'il était, mais pour ce qu'il avait sacrifié ], convolant même aux noces avec une descendante de colon pour mieux servir le diable. Les ancêtres ne pardonnent pas de tels affronts. Bref laissons de côté cette partie de spiritualité africaine et revenons au sujet.

Proposer et même avoir pensé un seul instant d'aller compromettre la mémoire de Aimé Césaire dans l'antre maléfique qu'est le panthéon est, on ne peut plus faire preuve de prostitution vile et de renoncement de soi et de trahison. Toute sa vie durant, Césaire a refusé la goujaterie qui consistait à le couvrir d'honneurs vils afin de le contenir comme l'a toujours fait la France lorsqu'un Nègre se fait insolent et impétueux. Comment peut-on oser briser ce serment d'honneur qui était sa ligne de conduite de ce grand homme, comment peut-on ainsi vouloir le trahir et prétendre qu'on l'aime en voulant offrir sa mémoire à Napoléon, Victor Hugo et toute la clique maléfique mue par la haine des Nègres ?

Osez le trahir et vous verrez comment la foudre des ancêtres s'abattra sur ceux ou celles qui prendront cette lourde responsabilité. Aimé Césaire, ce n'est pas comme celui qui lui a fait découvrir sa négritude  [comme il le disait lui même]et qui y a renoncé lorsque le diable s'est présenté; Aimé Césaire c'est la dignité, c'est l'honneur, c'est le refus de la compromission et non la trahison. C'est le monsieur qui est resté logique et respectueux d'une chose: LA DIGNITE .

Aimé Césaire est une institution qui n'a nullement besoin du panthéon auquel on semble vouloir faire correspondre sa pensée, pour empêcher son retour vers  ses ancêtres; c'est ce dernier qui a besoin d'Aimé, car il le grandira, lui donnera une couleur humaine, le sortira de l'esprit du mal qui y rode et le hante. Seulement celui-ci ne mérite pas qu'on y dépose un béni de nos ancêtres. Césaire et panthéon sont des conceptions aux antipodes l'une de l'autre, l'un a incarné l'humanité et l'autre incarne la flagornerie, la récupération, l'insulte. Car c'est de son vivant qu'il fallait lui témoigner cette reconnaissance si tenté qu'ont soit, de penser qu' aller au panthéon est une marque de reconnaissance et surtout dans le cas d'Aimé Césaire. Le panthéon a déjà souillé la mémoire de Toussaint Louverture. Y enfermer Aimé Césaire n'est pas un signe de grandeur mais de traitrise, de pusillanimité, de morbiderie et de ruse; or Aimé Césaire n'a jamais rusé avec les principes.

Post-Scriptum: Genre de commentaires qui peuvent induire en erreur, nos enfants et ceux des adultes peu au courant de certaines choses quand ils lisent ceci: " ... Nicolas Sarkozy, coupable, à ses yeux, d'avoir soutenu sans nuance ce texte régressif. C'est à cet interlocuteur intransigeant que le président de la République, pas rancunier, veut aujourd'hui réserver une place solennelle dans l'histoire de France... et même au Panthéon. " Olivier Picard des DNA.  L'auteur se ravise un petit peu et ajoute "La proposition est belle mais l'intéressé n'en demandait pas tant." Toute la citation ici.

Seulement l'idée de croire que l'entrée de Césaire au Panthéon est une marque de reconnaissance, un acte d'élever ce dernier, que c'est une faveur "réservée" de la république concernant la chantre de la négritude est un gros leurre, une manœuvre de plus pour tenter de noyer une injustice criarde et gratuite. Mais, et c'est en cela que la France, une fois de plus, se trompe et ruse. Croire qu'en introduisant Césaire au Panthéon, on lui réserve une place solennelle dans l' histoire. Mais qu'est ce que dont le panthéon à côté de Césaire ? La France à côté de ce que représente Aimé Césaire dans le monde, reste un petit et c'est ce que ceux et celles qui veulent son entrée au panthéon semblent ou veulent occulter. C'est pour cela que Aimé Césaire pourrait faire entrer le panthéon dans l'histoire de l'humanité et non l'inverse. Aimé Césaire est universel, le panthéon ne reste que français, là est toute la différence.

Lire aussi " Aurevoir Grand NEGRE "

Posté par MBOA à 14:51 - Dignité et Respect - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

    les symboles vont éclater bientôt car ils ne représentent RIEN que l'illusion d'un monde voué à la perdition perpétrée par ces mêmes symboles la puissance de l'argent et du pouvoir représentés par la flamme, les monuments "statue de la liberté", les stars d'un système decadent!

    Après Aimé les symboles tomberont car le temps va réguler l'erreur d'un mauvais départ sur la terre...

    Posté par mimi, 19 avril 2008 à 21:37
  • Universal Kréol

    Bravo!!! j'adhère!!! 1000 fois!
    Ne jamais vendre son âme au diable!!! l'argent.
    Le panthéon est une ruse de ce système occidental.
    Ils accusent la chine au nom des droits de l'homme (le tibet) et que font-ils de l'Afrique depuis des millénaires? Que font-ils de notre planète? Laissons en paix notre Nègre FONDAMENTAL, avec les siens mais ses pensées sont UNIVERSELLES.

    Posté par miam's, 20 avril 2008 à 01:35
  • Que les "officiels" martiniquais fasse trèèèès attention à ne pas "vendre" césaire...

    Qu'ils fassent trèèèèès attention..

    Posté par ppm39, 20 avril 2008 à 14:50
  • Karam Patrick & co!

    Patrick Karam croit pouvoir rouler les martiniquais en vendant avec son ami Ribbe l'idée de l'entrée au panthéon de Aimé Césaire.
    Ces basses manœuvres pour se faire une place au soleil est une ruse colonialiste que nos deux hommes servent.

    Posté par Jahmann, 20 avril 2008 à 15:02
  • Cruauté et mauvaise intention!!!

    Olivier Picard dit les grands hommes de la patrie, il cite, entre autre, Napoléon (J'ai envoyé un message à NouvelOBS comme je l'ai déjà fait, maintes fois, à LIBE, ces deux papiers me censurent, donc je les boycotte à mon tour!), comme si la comparaison était à faire, berk alors!!!

    Posté par DANIELLA, 26 avril 2008 à 15:30

Poster un commentaire