MBOA

La vérité est comme les fesses, on est obligé de s'asseoir avec

01 mai 2008

HALTE A LA MANIPULATION: SORTEZ DE VOS OFFICINES!

"Elles sont lourdes, lourdes les chaînes que le nègre met au cou du Nègre pour complaire aux maîtres du jour". Cette réflexion ou devrais-je dire cette peine ressentie est de Bernard Dadié et c'est cette même lourdeur des chaines, cette peine qu'aujourd'hui de nombreux africains et afro-descendants ressentent à l'aube de la 160 ème célébration de l'abolition de l'esclavage et au lendemain de la disparition de celui qui a toujours prôné la dignité du Nègre et qui, dans un ultime cri, rappelait "Nègre je suis, Nègre... [Lire la suite]
Posté par MBOA à 00:52 - - Commentaires [11] - Permalien [#]