Esprits Libres: votre Magazine POLEMIQUE sur le CRAN: Aveu d'incapacité. - MBOA

MBOA

La vérité est comme les fesses, on est obligé de s'asseoir avec

08 mai 2008

POLEMIQUE sur le CRAN: Aveu d'incapacité.

Quel spectacle désolant et pathétique comme seuls les nègres savent le donner lorsqu'ils leur faut faire des choses sérieuses. Qu'est-ce qu'ils doivent bien se tordre de rire les autres, de voir qu'ils ont une fois de plus réussi à provoquer la panique chez les négres, incapables de faire face, de travailler ensemble de faire UN même l'espace d'une seconde etc.... En fait, quel bel aveu d'incapacité !
L'affichage ou la mise en avant, d'aucun diront la mégalomanie ou le narcissisme ne sont pas mon fort et tant mieux. Je connais ma cible, je l'ai identifiée et surtout je n'ai pas de guides spirituels ou autres qui dictent à ma conscience la conduite à suivre ou à tenir.

Le CRAN, et encore moins Lozes *, ne sont ma tasse de thé, mais s'ils sont injustement vilipendés, j'essaierai, à ma manière de le dénoncer; comme Dieudonné et les autres sont loin d'être ma tasse de thé, mais lorsque (Dieudonné) a été injustement pris en grippe, je l'ai défendu au point de me faire des inimitiés avec quelques personnes.  Je suis pour le règne de la justice et non pour le règne des "gourous". Je défendrai tout individu de ma communauté, s'il est injustement fustigé et je le dénoncerai la seconde d'après, si j'ai la certitude de ses coups fourrés et qu'il ne reste pas humble dans son petit coin avec sa sale conscience. Et ils sont nombreux à faire le show devant les leurs pour aller s'agenouiller chez l'ennemi.

Seul compte le bien-être de tous et non de quelques individus en quête du manger et du boire.
Et si Demain, j'apprends que Claudy Siar s'est fourvoyé, je le dénoncerai également, mais pas sur la base des calomnies de jaloux et autres petites basses messes . Les individus ne m'intéressent donc pas, ils sont des canaux et parfois de très mauvais canaux même mais restent nécessaires pour la quête de justice.

Ces gens sont des humains comme tout le monde [et même pire que le commun des individus pour certains ]avec ce que cela comporte c'est à dire capables du bien et aussi du pire et  dans ce volet ce n'est pas ce qui manque. Quand on veut la justice, on doit être capable de dénoncer tout et non être sélectif sur certains sujets comme certains le font avec brio et tristesse à la fois.

Faut donc pas confondre s'interposer contre une injustice via un canal et être à la solde des individus
.

MBOA est et restera un esprit libre, à la recherche de la seule justice et non d'une quelconque reconnaissance et je ne suis ami ou complice de/avec personne, le croire est se foutre le doigt dans l'œil car mon seul ami est la quête de justice. Et cette recherche de justice consiste à accorder souvent le pardon tout en restant vigilant ne serait-ce que pour deux raisons: D'une part, c'est reconnaitre qui on est: c'est-à- dire humain donc faillible comme ceux/celles que l'on critique et d'autre part mon amour des miens est au-dessus de petites considérations car mes frères et soeurs ne sont pas mes ennemis malgré nos divergences, car mon ennemi, je le connais.

Certaines causes valent certains sacrifices, mais ceci ne veut pas dire cautionner. Aussi la grandeur des individus se mesure à leur capacité de mettre de côté leur égo (perfidie) pour faire le bien commun. C'est pour cette raison que je partage l'idée d'accepter le CRAN dans la marche du 10 et me refuse à toute polémique puérile, infructueuse et surtout d'individus qui ont des choses à se reprocher également. 

Cette polémique a au moins le mérite d'une chose: elle montre notre incapacité à pénétrer l'ennemi (comme il le fait avec nous) et à le déstabiliser dans ses  bases et ses  projets (comme lui le fait tous les jours avec ceux qui critiquent le CRAN). Je ne suis pas devin, la vaticination n'est pas mon fort, pour essayer de lire les intentions du CRAN et/ou de Claudy Siar, moi je reste patient et attend, car le temps est et reste mon meilleur allié et fournira les réponses aux questions auxquelles je ne peux répondre aujourd'hui.

PS: Excusez-moi d'avoir parlé beaucoup à la première personne, car ma personne ne vaut pas grande chose pour vous l'imposer, mais dès fois, le pathétique et le ridicule vous amènent à sortir de votre réserve.

* Un mail que j'ai envoyé à monsieur Lozes suite à sa réaction à la déclaration de E.Barber, alors que je venais quelques heures auparavant de me sentir solidaire de l'initiative de la participation du Cran à la marche.

Monsieur Lozes,

Arrêtez un peu avec vos politiquement corrects qui desservent le combat des gens qui souffrent de négrophobie pendant que vous mangez à table avec l'establishment. Vous ne pouvez pas en même temps appréciez un geste et ensuite le reniez. Qu'est-ce que vous appelez, je vous cite "Le geste de Madame Barber est fort, un peu trop fort peut-être, mais c’est
un appel aux consciences françaises, à toutes les consciences françaises à
rester en éveil."
Vos prises de positions fantaisistes commencent à agacer plus d'un et il va falloir que vous vous déterminiez clairement. Si vous parlez au nom des noirs, alors il faudra utiliser voire vous accoutumer à leur vocabulaire, car il exprime ce qu'ils vivent tous les jours et non le concocter à votre façon comme vous le faites un peu trop souvent. Vous n'êtes pas tous les Noirs, car eux n'ont pas la chance de flirter avec l'establishment comme c'est votre cas.
Si tel n'est pas le cas, alors cessez de parler en notre nom, cette fumisterie n'a que trop duré. Nous ne vous lâcherons plus, vous et vos acolytes.

 

Dorénavant rejoignez MBOA sur:
http://mboangila.afrikblog.com/

Posté par MBOA à 11:18 - IRRESPONSABLE - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

    la chance..

    "Vous n'êtes pas tous les Noirs, car eux n'ont pas la chance de flirter avec l'establishment comme c'est votre cas."..

    J'ai une soudain envie de rectifier en disant..." vous n'etes pas tous les noirs et bon nombre d'entres eux, ne flirtent, heureusement, avec "votre" estlabishment.."

    Posté par patrick perro, 08 mai 2008 à 12:28
  • D'accord avec toi Perro

    Entièrement d'accord avec toi PPM.
    C'est exactement ce qu'il aurait fallu dire.

    Mais celle donc il est question chez Lozes est à considérer entre les guillemets. Et je pense que vous l'aurez lu ainsi.

    Posté par MBOA, 08 mai 2008 à 13:21
  • Bien dit !

    MBOA,
    Merci de faire ainsi le point, car tu montres encore par là que tu n'es tenu par personne.
    Comme toi, j'attends voir ce qui se passera dans 2 jours maintenant et les répercussions pour avoir une position tranchée sur les intentions des uns et des autres.
    Comme tu l'as dit sur l'autre billet, Lozes n'est pas à une traitrise prèt et il ne represente pas les Noirs, et il faut l'attendre au tournant tout comme Claudy siar qui a beaucoup à perdre, s'il s'avère qu'il a pactisé. Je ne vais pas bouder cette célébration en ne me rendant pas à bastille.

    Et merci une fois de plus pour ta franchise.

    Posté par Anonyme, 08 mai 2008 à 13:39
  • La nécessité d'un gigantesque travail de conscience dans les communautés noires et afro-descendantes ! !

    La conscience est la connaissance qu'a l'être humain de sa propre existance, de ses états d'âme, de ses actes et de ses causes. La conscience non seulement comprend les domaines de la sensation mais aussi celui des sentiments, des images, de la mémoire, de l'attention, de la perception du temps, et enfin des mouvements et des phénomènes qui nous entourent. Si nous nous donnons la peine de faire une reflexion simple, nous nous rendrons compte qu'un travail de conscience a toujours fait partie ou mieux a toujours été réalisée par l'humanité depuis les tréfonds de son histoire. Seul un travail profond de conscience que developpera la propre communauté noire et afro-descendant lui évitera une errance perpetuelle et par conséquent une perte grave de repère face à sa juste et noble cause, laissant ainsi la porte grande ouverte aux charlatans, opportunistes et autres profiteurs de la cause des noirs et afro-descendants.

    Posté par n'dikitolè, 08 mai 2008 à 14:27
  • Just do it !

    Salut Mboa,

    C'est bien de montrer que tu ne fais pas partie de ces gens qui font semblant de .
    J'en connais qui évitent de parler du président camerounais par exemple, alors que c'est un dictateur, pourtant n'hésitent pas à taper sur Sarkozy et les autres président africains de la françafrique et cela est suspect et montre comment ils évitent certains sujets.

    Man continue à nous faire plaisir! tu es parmi les bloggueurs celui qui a une ligne, tu n'embrasses pas tous les sujets.

    Posté par Jahmann, 08 mai 2008 à 15:01
  • La marche ...révolutionnaire.

    J'avais saisi l'ironie de ta phrase Mboa...!

    Par ailleurs, et pour compléter ce que j'ai avancé plus haut; l'idée qui traverse ton texte - et qui n'aurait certainement pas déplu à césaire- c'est le respect et la franchise -quoiqu'il manque des noms, pour que l'on puisse mieux cibler ces esclaves de maison- et c'est exactement ce qui manque aux acteurs "majeur" - que l'on traite comme des mineurs sous les ors de la république- pour creer une dynamique révolutionnaire -et je pese mes mots-!


    Il y a un aspect fondamental, dans la veritable lutte que devrait mener de la communauté noire en france, et qui leur échappe.
    C'est la libération, la véritable lutte d'indépendance de l'afrique (francophone) avec tou ce qui en découlerait ipso facto en droit et en respect des noirs en france.

    Car, il ne faut pas que les noirs de france se fasse d'illusion, leur respect, leur droit et tout autres acquis fondamental ne passera que, et uniquement par là, par une véritable indépendance des pays africains.

    A ce moment, là, les marches commémoratives, les dates anniversaires et touti quanti, seront célébrés sans le moindre probleme..

    qu'on se le dise!

    Posté par patrick perro, 08 mai 2008 à 15:13
  • Une organisation politique libre et indépendante est la seule solution à la sous représentation politique des minorités

    Le Cran, Collectif Dom ou autre ne sont que de petits lobby sans influence à la solde de ceux qu'ils sont censés normalement combattre. La seule véritable solution à toutes les formes de rejet que subissent les minorités dans notre pays s'appelle l'engagement politique. La création d'un parti autonome capable de faire émerger une représentation politique issue de la diversité de la société française est une nécessité, un devoir sis à vis des générations futures.

    Signez notre pétition :

    http://www.parti-multiculturel-francais.fr/petition_final/php/index.php

    Posté par Ifrikia, 11 mai 2008 à 10:34

Poster un commentaire