Esprits Libres: votre Magazine AGRESSION RACISTE et NEGROPHOBE DU FILS DU VIRTUOSE JAYLOU AVA - MBOA

MBOA

La vérité est comme les fesses, on est obligé de s'asseoir avec

02 juin 2008

AGRESSION RACISTE et NEGROPHOBE DU FILS DU VIRTUOSE JAYLOU AVA

Voilà manifestement une affaire que le commissariat SARIJ au 66 rue des Orteaux dans le  XX eme arrondissement de paris, ne souhaite vraiment pas mener à bout et/ou encore moins voir faire la une.  Et la question qui hante les esprits du jeune Christophe et de sa famille aujourd'hui face à cette inertie manifeste est:  Ces agresseurs seront-ils un jour appréhendes ? Et un des amis de Christophe d'avoir cette remarque pertinente, et révélatrice d'un malaise ambiant:  " S'il s'appelait Martin, Dupont ou alors habitait la rue des rosiers, cette affaire aurait pris une autre tournure , mais hélas !".
Nul ne sait ce qui a inspiré ce jeune homme pour avoir une pareille réflexion, mais elle laisse voir que selon vos origines ou vos croyances, la république vous traitera avec respect ou alors vous méprisera.

Nous sommes le 12 mai 2008, comme à son habitude, après son entrainement de basket, Christophe AVA, le fils du célèbre et virtuose de la guitare JayLou AVA emprunte le métro à la porte de Saint-Cloud. Dans son wagon, une demi-douzaine de jeunes blancs dont les âges varient entre 18 et 22 ans, arborant fièrement les maillots du PSG.  Sensibilisé aux faits d'armes des supporteurs du club de la capitale, Christophe, casque aux oreilles, évite cette bande qui a commencé à s'exciter à sa vue et s'installe quelques mètres plus loin.
A la station république, Christophe AVA, sort de la rame pour faire la correspondance qui le mène jusqu'à sa destination finale. Lorsqu'il enjambe le couloir qui le mène à son prochain métro, c'est le moment choisi par cette horde d'excités et lâches qui, comme des fauves se jettent sur le pauvre garçon en le plaquant au sol tout en le rouant de coups de pieds et d'autres objets. Ce passage à tabac s'accompagne d'une série de jurons du style: "Alors le petit macaque ne peut pas se défendre ? On lui donne une banane, pour des forces  ?
Vous aurez noté le courage de 5 adultes dont les âges réunis font plus d'un siècle, face à un jeune garçon de 15 ans à peine.
Pendant près de 5 minutes, le jeune Christophe subit la loi de 5 bandits nourris à l'idéologie de la haine du "noir", laquelle est renforcée par l'impunité que jouissent les actes négrophobes dans une France (blanche)  que l'actuel président veut de plus en plus décomplexée. Les 5 individus lui volent sa casquette et prennent la fuite à la vue des gens qui s'approchaient.
Le gamin ne doit sa survie qu'à la chance, car sous la pluie de coups qui s'abattaient sur lui, Christophe n'a heureusement (si l'on puis le dire ) qu'eu une blessure à l'œil, de nombreux  hématomes qui couvrent son corps, et est aujourd'hui contraint de se déplacer en béquilles. Après une incapacité temporaire totale de 5 jours, le jeune Christophe vit aujourd'hui dans la peur, car le fait que ces bandits courent toujours ne le rassure pas. En le quittant, comme ses parents, c'est la même inquiétude qui l'habite qu'il traduit par: "Croyez-vous monsieur qu'il prenne en compte mon problème ? Ou alors il faut considérer l'affaire comme classée".

On se pose encore la question de savoir comment, 3 semaines après l'agression de ce gamin et la plainte déposée par les parents du gamin, qui a par ailleurs reconnu l'un de ses bourreaux, la police n'a toujours pas pris contact avec la famille pour ne serait-ce que atténuer le doute et calmer l'angoisse du petit Christophe.  Cartains médias contactés n'ont même pas voulu entendre parler de cette affaire. Il faut dire que dans un pays où la police est de plus en plus impliquée dans des affaires de bavures, et les médias prêts à relayer de fausses informations sur des pseudo agressions, parler d'une réelle agression à caractère négrophobe, relève du détail. C'est la France décomplexée dont les contours se dessinent tous les jours.

Cette agression rappelle celle que nous dénoncions ici, une bandes d'excités Nazis qui s'en prenaient à de jeunes enfants "noirs"

Posté par MBOA à 19:57 - Haine Gratuite - Commentaires [8] - Permalien [#]

Commentaires

    et ce n'est qu'un début...le combat ne se situe pas avec la justice au service des bourreaux MAIS bien dans une résistance sans concession qui se justifie par les armes quelles qu'elles soient!!!

    et toc!!!

    Posté par mimi, 02 juin 2008 à 20:12
  • Où est le CRAN ?

    J'espère que Patrick Lozes aura les couilles pour aller demander des comptes et exiger que toute la lumière soit faite sur cette affaire.

    quelle bande de poltrons ! Mais en fait c'est comme tous les blancs, ils ne peuvent que vous attaquez lorsque vous avez le dos tourné.

    Posté par Zeb, 02 juin 2008 à 21:40
  • ARRETONS DE PLEURER ET AGISSONS

    IL faut que l on arrete de se mentir.
    Regardons la réalité en face. si nous ne prenons pas nous meme notre défense en charge personne ne le feras pour nous. Ce n'est ni le CRAN ni S.O.S israel ou encor moins le MRAP qui le feras.
    De part notre inaction nous sommes complices de ces humanisations de la matiere feccales que sont ces racistes. Comment se fait il que lorsque nos enfants,nos fréres,nos soeurs,nos péres et nos méres sont victimes de ces barbares, nous restons à nous lamenter devant nos télévisions ou derriere nos claviers d'ordinateurs.Poser vous la question est ce que vous respecteriez quelqu un qui ne se respecte pas lui-meme,quelqu'un qui accepte de prendre les coups sans broncher? Dans ce pays qui depuis des siècles nous est hostile nous devons comprendre que seul le rapport de force et la lutte paient. Quand chaques fois que l'un des notres sera toucher physiquement ou moralement nous seront des millions dans la rue a manifester de facons pacifique ou violente(comme faire changer la terreur de cote en allant chercher ses pseudos supporters)les chose changeront. Avant qu ils ne tuent l'un des notres.
    LIBERTE,JUSTICE,DIGNITE pour le peuple KHEMITE
    et ce par tous les MOYENS NECESSAIRES. nous n'avons pas le choix.

    Posté par ANUBIS, 03 juin 2008 à 02:06
  • Sarko et Biya même fascisme

    Vous, ce sont les agressions en France, nous , ils nous font descendre des bus, marcher , courrir après le bus! la torture comme sous le premier égocrate: et interdit de protester...Vous au moins vous pouvez manifester; nous ils nous tirent dessus: en février, une centaine de morts pour avoir parlé de la vie chère!!!On ne sait plus si c'est en France ou au Cameroun qu'il est "mou" ce fascisme-là! On a déjà tellement parlé de tout ça depuis 50 ans, que nous avons décidé d'organiser un Cameroun parallèle!!!On lance une pétition sur le Net pour convoquer une assemblée du Peuple Camerounais: à lire et à signer( même si ce n'est pas encore au point):
    http://www.lapetition.com/sign1.cfm?numero=1760
    mle

    Posté par mle, 04 juin 2008 à 00:30
  • image

    voilà le résultat de l'agression:

    http://img156.imageshack.us/img156/6532/56563316an9.jpg

    Posté par Paparazzi, 05 juin 2008 à 09:36
  • What a cruel world

    C regrettable que des évènements de ce type pertsistent dans cette France actuelle.Mon fils a connu le même pb à Boulogne il y a de cela un an,bastonné par trois gamins pour un morceau de fromage qu'ils lui ont arraché.il a reconnu deux d'entre eux mais c resté impuni.

    Que dire, que faire dans ce monde impitoyable ou rien ne nous épargne?Racisme,chômage,et bien d'autres maux encore.

    Restons soudés et unis,pas question de répondre à ces actes dépassés de la même manière.Je reste convaincu que nous triompherons d'une manière plus positive.Je reste convaincu que c le début de la fin d'une France vieillote, pour une France de plus en plus métisse.

    Courage à Christophe et à ses parents.

    Posté par féfé le chat, 12 juin 2008 à 11:53
  • le degout

    je pense que malheureusement nous vivons dans une france qui devien de negrophobe quoi qu'on nous en dise on nous rebat les oreilles avec des discours sur l'egalite des chances j'en passe et des meilleurs, alors que la realite est là,et nous la vivons au jour le jour.Je crois que beaucoup de personnes ont adoptes la france comme leur mere mais la france qu'ils aiment tant ne les adoptera jamais jamais comme ses enfants;helas

    Posté par h509, 18 juillet 2008 à 10:15
  • retournez chez vous !!!

    Ces agressions sont INACEPTABLES !!!

    Conseil retournez dans VOTRE pays l'Afrique et vous ne serez plus agressé , voila le résultat de l'immigration !!!

    Posté par jacauber, 19 novembre 2008 à 07:05

Poster un commentaire