Esprits Libres: votre Magazine De l'agression d'un nègre à celle d'un juif: Une laïcité sur mesure ! - MBOA

MBOA

La vérité est comme les fesses, on est obligé de s'asseoir avec

23 juin 2008

De l'agression d'un nègre à celle d'un juif: Une laïcité sur mesure !

Une personnalité française affirmait: "lorsque vous touchez à un juif, vous touchez à la république".  Cette boutade qui démontrait les limites d'une république qui ne connait l'égalité que dans les discours, d'une république non communautariste dans les incantations, et par dessus tout laïque lorsqu'il faut vilipender l'islam, laissait pantois ceux qui à tort, étaient estampillés communautaristes parce que fustigeant les traitements de faveur selon que la confession est juive, islamique, catholique etc.
On imagine la levée de boucliers si, Azzouz Beggag à l'époque ministre, lançait une telle faribole en faveur des musulmans ou alors Christine Boutin en train de prendre position en faveur des catholiques etc.

A l'heure où la France fait des réformes sur les institutions, il ne serait pas erroné, mais plutôt salutaire et juste de rajouter la confession ainsi nommée afin de compléter et faire une mise à jour de ce qui est considéré comme devise de la France: liberté-égalité-fraternité. Et pourquoi ne pas changer carrément ce tryptique a géométrie variable ?
Samedi dernier, la république a été violemment attaquée par une bande de sauvages (pouvait-il en être autrement ?) et une fois de plus c'est tout le gouvernement qui vient témoigner sa compassion et surtout sa vive émotion contre cette agression envers la France pour ne pas dire envers un juif.

Madame Alliot Marie qui n'a visiblement pas connaissance des agressions que subissent de nombreux sauvages et indigènes (les considère t-on autrement ?)
"a demandé au service chargé de l'enquête de mettre tout en œuvre pour élucider les circonstances de cet acte et présenter ses auteurs devant la justice", selon un communiqué du ministère.

Nous publiions ici l'agression d'un jeune français et pour la circonstance sous-chien, mais jusqu'à ce jour, rien n'a été mis en œuvre pour élucider les circonstances de cet acte et présenter les auteurs (dont un a été formellement identifié par la victime) devant la justice.

En France selon votre religion, la république et la justice vous reconnaitront comme citoyen ou non.

Posté par MBOA à 17:00 - NEGROPHOBIE - Permalien [#]