MBOA

La vérité est comme les fesses, on est obligé de s'asseoir avec

30 juillet 2008

LES PRIX DES COUARDISES

Thomas Sankara: "L'esclave qui n'est pas capable d'assumer sa révolte ne mérite pas que l'on s'apitoie sur son sort. Cet esclave répondra seul de son malheur s'il se fait des illusions sur la condescendance suspecte d'un maître qui prétend l'affranchir. Seule la lutte libère..." La stupéfaction, l'émoi et bien d'autres sentiments animent aujourd'hui la communauté "noire" de France face la détermination de la classe politique française et en particulier du sarkozysme à établir d'autres rapports avec elle, basés... [Lire la suite]
Posté par MBOA à 15:47 - - Commentaires [5] - Permalien [#]