Esprits Libres: votre Magazine MICHEL COLLON DEMONTRE LE FANTAISISME DE CES EXPERTS - MBOA

MBOA

La vérité est comme les fesses, on est obligé de s'asseoir avec

05 décembre 2008

MICHEL COLLON DEMONTRE LE FANTAISISME DE CES EXPERTS

Tous les téléspectateurs ayant regardé l'émission de Taddeï "Ce soir ou jamais" du mercredi 3 décembre, ont pu constater et assister au Leadership de mauvaise foi ou d'incurie qui s'est déroulé lorsque, Michel Collon, pour illustrer le fait que loin d'être les palestiniens qui font entorse à la paix, a sorti de sa poche une feuille de papier sur laquelle était inscrite la citation suivante:

"Si j'étais un leader arabe, je ne signerais jamais un accord avec Israël. C'est normal; nous avons pris leur pays. Il est vrai que Dieu nous l'a promise, mais comment cela pourrait-il les concerner ? Notre dieu n'est pas le leur.
Il y a eu l'antisémitisme, les Nazis, Hitler, Auschwitz, mais était-ce leur faute ? Ils ne voient qu'une seule chose : nous sommes venus et nous avons volé leurs terres. Pourquoi devraient-ils accepter cela ?"
David Ben-Gourion, premier ministre israélien, cité par Nahum Goldmann dans "Le Paradoxe Juif", page 121"


Michel Collon dont le sérieux dans le travail d'investigation et de la révélation des dessous cachés des mensonges politiciens n'est plus à prouver attribuait à juste titre la paternité de la citation à Ben Gourion. Ben Gourion, père fondateur de l'état de Israël qui en octobre 1969 fit l'éloge des supériorités de la technique israélienne d'expulsion des populations indigènes en Afrique du sud, en déclarant que si elles avaient été appliquées par la communauté sud-africaine, elle aurait garantit l'Afrique du Sud contre toute subversion intérieure. Rappelons aussi qu'en 1950, lorsque Israël devient membre des Nations unies, il s'était toujours opposé à toutes les résolutions défavorables à l'apartheid à l'image de ce que font les états-unis pour Israël à propos de la Palestine. Les potentiels détracteurs peuvent toujours consulter "La Férocité Blanche" de Rosa Amelia Plumelle-Uribe.

Comme un seul homme, F.Encel et W.Goldnagel deux très grands experts en géopolitique et plus si affinités et pour la circonstance réfutent le propos de Michel Collon. On constate à chaque fois que les arguments de Michel Collon sont contredits sans en apporter de preuves ni de contre arguments concrets. Technique que l'on très régulièrement vue dès qu'il s'agit de parler du Moyen-Orient ou d'autres sujets touchant à la problématique de cette partie du monde. Etait-ce pour les contradicteurs de Michel Collon un moyen de distraire et ne pas laisser l'auditoire suivre les arguments censés et véridiques de ce dernier ou alors était-ce une façon de masquer une mauvaise connaissance de ces dossiers ? Dans tous les cas, vérification faite, la citation est bel et bien de Ben Gourion comme nous avons pu la lire dans le "Paradoxe juif" page 121 de Nahum Goldmann. Le journaliste d'investigation Michel Collon a démontré si besoin était que, la contestation concernant la question palestienne est largement basée sur l'a peu près, l'assènement des vérités fictives et d'une gesticulation digne du show business que sur des arguments censés portés par des hommes crédibles.

Voir ici la vidéo et l'epreuve de mensonge que Michel Collon démonte avec une précision et une exactitude sans commune mesure avec ses contradicteurs.


Posté par MBOA à 15:10 - POLITIQUE ET MENSONGE - Commentaires [20] - Permalien [#]

Commentaires

    Pour avancer sereinement dans l'avenir, il faut connaître le passé

    Un lien à lire absolument pour ne plus tomber dans la propagande sioniste :

    Le véritable Hitler : http://abbc.net/hitler/islam2.htm

    Et un autre pour nous ouvrir les yeux sur la "Méthode" :

    Le mariage harem juif de Sarkozy : http://www.abbc.net/sarkozy-harem/index.htm

    Posté par Igoun, 17 décembre 2008 à 19:17
  • faire l'histoire...

    Je me trouve obliger de dire des évidence.

    L'on peut trouver de bonnes actions chez tout le mond mais il faut voir les hoses dans leur globalité et surtout expliquer.

    Pour la polique pro arabe, elle s'explique par des raisons éopolitiques, Hitler veut en fire une menace sur les empires coloniaux français et britanniques mis jamais il ne promis l'idépendance à des arabes autre que Syrien, libanais ou jordano-palestiniens qui étaient en train d l'obtenir.

    Pour se qui est des africains, il stigmatisait les français qui donnaient les même droit à des blancs et des noirs et qui se métissaient.

    Il affirmait qu'il fallait une politique plus ségrégative et qui selon lui avait un meilleurinterrt humanitaire, en conservant la force e de la race allemande, l'on faisait le bien des noirs qui seraient ainsi mis sous une autorité juste...Mais sans jamais bien sur que l'on reconnaisse leur égalité avec les blancs allemands.

    D'ou vient l'antijudaïsme d'Hitler?
    Il y a un ancien antijudaïsme dans le monde germanique mais ilva prendre un coup d'accélération en 1806. Napoléon donne en effet alors les mêmes droits aux allemands et aux juifs dans les territoires qu'il a annexer (rive gauche du Rhin) et dans la confédération germanique...

    Dans l'esprit des allemands racistes, Napoléon voulait par la souiller la race allemande qu'il taillait en pièce sur les champs de bataille.
    Chez Hitler il y a donc un lien entre francophobie, mépris des nègre (on qualifie alors en Allemagne la France de "Nation de nègre", se qu'elle est, comme la pire des injures...) et haine irationelle des juifs.

    On peut étudier l'habileté tactique d'Hitler qui fut réel dans la première période (1933-1942) mais qui par la suite devin saccadé et idéologique plus que stratégique.

    Je vous conjure, surtout ici sur un site panafricain de ne pas succomber à la Hitlerophilie!

    Pour les allemands en afrique, l'eur epérience coloniale fut courte (1884-191 et très contraster.
    En namibie/sud ouest africain, Ce fut la violence sans nom qui régna:extermination des Herreros... l général allemand en poste dit lui même qu'"il écrasait les rébellions dans le sang".
    Au Cameroun, au Togo et un peu moins au Tanganika les choses se firent de manière moins violente mais partout se fut un sévère régime ségrégétif sans qu'on envisage autre chose.

    J salue néamoins von Lettow-Vorbeck qui fut un général de grand talent capable isolé durant 4 ans de lutter contre des foces importantes des britanniques, ds belges puis des portugais.
    En 1918, il restat sur place jusqu'à la démobilisation de ses hommes et veilla que ses soldats africains soient bien traiter.

    Notons qu'en afrique australe, les colons allemands et anglo-hollandais conclurent un accord stipulant qu'ils n'utilseraient aucun aficain au combat afin que ceu-ci assimilnt bien qu'n noir ne peut pas tuer un blanc...

    Je vous laisse méditer sur tout cela...

    Je vous conseille la thèse suivante: "'l'empire colonial françai dans la stratégie du troisième reich".

    Posté par Baraton Edouard, 18 décembre 2008 à 07:45
  • Baraton Edouard,

    J’ai l’impression en vous lisant de lire une thèse sioniste sur Hitler et l’Allemagne… En effet, il a suffi de relever des faits historiques avérés tout à fait remarquables concernant Hitler, et diamétralement opposés à la propagande mensongère sioniste à laquelle on l’a associé, pour que vous criiez immédiatement à l’hitlérophilie !!! Vous semblez être de ceux que cela dérange que l’on en sache plus sur le Véritable Hitler… on se demande bien pourquoi ? Auriez-vous des intérêts à protéger ?

    Je vous rappelle qu’il y avait des noirs dans l’armée d’Hitler et qu'ils avaient les mêmes droits que leurs collègues blancs, et que pendant la guerre ils ont tué des blancs sans que cela ne posât un problème à Hitler et ses généraux. Mais ne dites-vous pas vous-même qu’en 1918 les généraux allemands à la démobilisation des soldats africains s’assuraient que ses derniers étaient bien traités ? Donc vous dites une chose, puis vous dites son contraire…

    Personne n’a dit (dans l’article soumis) que Hitler était un sain, et vous semblez, manifestement, espérer de Hitler ce que vous n’avez pas espéré des autres chefs d'Etat… Oui, il y a eu le tragique épisode historique des Hereros, mais l’Allemagne s’est retirée de l’Afrique sans tisser des liens de néocolonialisme mortifère avec ce peuple comme l’a fait la France avec ses anciennes colonies.

    L’article soumis avait l’avantage de fournir ses sources. Vous parlez des "dires" de Hitler sans aucune source… Vous aurait-il chuchoté à l’oreille ?

    Vous parlez de francophobie chez Hitler alors je vous recommande de vous informer sur le « miracle de Dunkerque » par lequel 330 000 soldats britanniques et français ont été sauvés de la boucherie de la guerre sur ordre de Hitler, alors qu’ils étaient totalement cernés par les Allemands.

    Je crois sincèrement que le racisme dont vous accablez Hitler est vraiment dans votre tête et non dans la sienne. Et je crois aussi, que bien avant nous, Hitler était parfaitement conscient des dégâts terribles que les juifs sionistes peuvent infliger quand ils s’insinuent dans la gouvernance des pays. Nous le voyons aux Etats-Unis, en France, en Grande-Bretagne, en Israël, etc. Le génocide arménien a été opéré par des cripto-juifs (les crypto-juifs sont des juifs qui cachent leur judaïté pour mieux s’infiltrer dans une structure dans le but de la démolir ou la détourner de son but initial et en prendre les rennes à des fins sionistes). La Révolution d’octobre de 1917 en URSS était le fait de juifs et les 100 millions de morts du communisme aussi…

    Je pense qu’il est impératif de se renseigner sur cette période et sur cet homme, Hitler, afin de mieux comprendre où nous en sommes rendus aujourd’hui.

    Mon conseil : réfléchissez avant de parler et surtout, informez-vous ! Il n’est pas trop tard pour lire les liens fournis… et bien d’autres encore (quand on cherche, on trouve !)

    Posté par Milou, 18 décembre 2008 à 20:31
  • Baraton Edouard,

    J’ai l’impression en vous lisant de lire une thèse sioniste sur Hitler et l’Allemagne… En effet, il a suffi de relever des faits historiques avérés tout à fait remarquables concernant Hitler, et diamétralement opposés à la propagande mensongère sioniste à laquelle on l’a associé, pour que vous criiez immédiatement à l’hitlérophilie !!! Vous semblez être de ceux que cela dérange que l’on en sache plus sur le Véritable Hitler… on se demande bien pourquoi ? Auriez-vous des intérêts à protéger ?

    Je vous rappelle qu’il y avait des noirs dans l’armée d’Hitler et qu'ils avaient les mêmes droits que leurs collègues blancs, et que pendant la guerre ils ont tué des blancs sans que cela ne posât un problème à Hitler et ses généraux. Mais ne dites-vous pas vous-même qu’en 1918 les généraux allemands à la démobilisation des soldats africains s’assuraient que ses derniers étaient bien traités ? Donc vous dites une chose, puis vous dites son contraire…

    Personne n’a dit (dans l’article soumis) que Hitler était un sain, et vous semblez, manifestement, espérer de Hitler ce que vous n’avez pas espéré des autres chefs d'Etat… Oui, il y a eu le tragique épisode historique des Hereros, mais l’Allemagne s’est retirée de l’Afrique sans tisser des liens de néocolonialisme mortifère avec ce peuple comme l’a fait la France avec ses anciennes colonies.

    L’article soumis avait l’avantage de fournir ses sources. Vous parlez des "dires" de Hitler sans aucune source… Vous aurait-il chuchoté à l’oreille ?

    Vous parlez de francophobie chez Hitler alors je vous recommande de vous informer sur le « miracle de Dunkerque » par lequel 330 000 soldats britanniques et français ont été sauvés de la boucherie de la guerre sur ordre de Hitler, alors qu’ils étaient totalement cernés par les Allemands.

    Je crois sincèrement que le racisme dont vous accablez Hitler est vraiment dans votre tête et non dans la sienne. Et je crois aussi, que bien avant nous, Hitler était parfaitement conscient des dégâts terribles que les juifs sionistes peuvent infliger quand ils s’insinuent dans la gouvernance des pays. Nous le voyons aux Etats-Unis, en France, en Grande-Bretagne, en Israël, etc. Le génocide arménien a été opéré par des cripto-juifs (les crypto-juifs sont des juifs qui cachent leur judaïté pour mieux s’infiltrer dans une structure dans le but de la démolir ou la détourner de son but initial et en prendre les rennes à des fins sionistes). La Révolution d’octobre de 1917 en URSS était le fait de juifs et les 100 millions de morts du communisme aussi…

    Je pense qu’il est impératif de se renseigner sur cette période et sur cet homme, Hitler, afin de mieux comprendre où nous en sommes rendus aujourd’hui.

    Mon conseil : réfléchissez avant de parler et surtout, informez-vous ! Il n’est pas trop tard pour lire les liens fournis… et bien d’autres encore (quand on cherche, on trouve !)

    Posté par Milou, 18 décembre 2008 à 20:32
  • Message précédent, 3è paragraphe, 2è ligne, il fallait lire "saint" et non "sain"

    Posté par Milou, 18 décembre 2008 à 20:39
  • Message précédent, 3è paragraphe, 2è ligne, il fallait lire "saint" et non "sain"

    Posté par Milou, 18 décembre 2008 à 20:39
  • Que voila un sujet ouert à polémique.

    Je ne suis pas de ceux qui condamnent les personnages historiques.
    Moi même, je défend régulièrement l'actionde Vichy de 1940 à 1942.

    Hitler voulai mettre en place la prééminence alleande en Europe mais d'une manière bien diférente de celle que Bismarck avait envisager.

    Bismarck tentai de créer un équilibre capable déviter la conflagration générale, Hitler lui a chercher la déflagration.

    L'hégémonie en europe orientale, l'Allemagne aurait pus l'avoir sans empiètements territoriax avec de la patienceet de la diplomatie.

    Bientot, l'Allemagne eut convaicus ses voisins de lest par un Locarno oriental de sa bonne foie et aurait pus former un bloc anticommuniste en europe centrale.

    Hitler a fait le choix d'une guerre dont'il n'a pa vue les conséquences.

    Vous devriez lire la thèse intituler "l'empire colonial français dans la stratégie du troisième reich", elle est un peu dure à trouver mais vous ne le regretterait pas.

    Hitler était un bon géopoliticien pour le démentelement du traiter de Versailles.

    Voyez vous, le problème de ce traiter est qu'il était le résultat des thèses antaonistes de la France et des américains, la seconde guerre mondiale est la cause de ce compromis qui fut une compromission...

    Pour ce qui est de la théorie du complot juif, c'est uine thèse plus nauséabonde qu'autre chose.

    egardes les concessions d'hitler aux français sous l'aspect des interrts conjonctuels allemands, les choses snt souvent facilement explicables...

    Je vous ai conseillé un (gros) livre, que me conseillez vous?

    Au passage, il y a un doute sur les revendications territoriales d'Hitler en Afrique, en fait il en jouait contre la France.
    Lorsqu'il était en mauvais thermes avec la France il réclamait une énorme "mitleafrica". Lorsque les choses allaient mieux, il proettait à la France "un empire équivalent en taille et en valeur à celui d'avant guerre".

    Posté par Baraton edouard, 18 décembre 2008 à 22:03
  • Comment distinguons-nous la Vérité des Mensonges?

    Il est évident que vous recherchez la polémique (c'est d'ailleurs l'intitulé de votre post) alors que l'important c'est la recherche de la vérité historique. A vous vautrer dans vos chimères, vous démontrez que vous vous satisfaites de bien peu…

    http://www.erichufschmid.net/Separating_truth_from_lies-F.htm

    Posté par Genghis Khan, 19 décembre 2008 à 01:37
  • Comment distinguons-nous la Vérité des Mensonges?

    Il est évident que vous recherchez la polémique (c'est d'ailleurs l'intitulé de votre post) alors que l'important c'est la recherche de la vérité historique. A vous vautrer dans vos chimères, vous démontrez que vous vous satisfaites de bien peu…

    http://www.erichufschmid.net/Separating_truth_from_lies-F.htm

    Posté par Genghis Khan, 19 décembre 2008 à 01:43
  • l'un dans l'autre...

    La vérité est dans les sources même lorsque celle-ci mentent.
    Le mensonge est pafois plus révélatur que l'objectivité.

    Posté par Baraton edouard, 19 décembre 2008 à 08:25
  • Les sources de certains sont infaillibles, alors que celles des autres ne peuvent être que mensongères... on connaît la chanson.

    Baraton edouard a tout compris : lui seul connaît l'Histoire et toutes ses sources. Il ne lui manque plus qu'à proposer une petite loi au Parlement pour inscrire ses conclusions dans le marbre... MDR !!!

    Posté par Genghis Khan, 19 décembre 2008 à 12:26
  • Les sources de certains sont infaillibles, alors que celles des autres ne peuvent être que mensongères... on connaît la chanson.

    Baraton edouard a tout compris : lui seul connaît l'Histoire et toutes ses sources. Il ne lui manque plus qu'à proposer une petite loi au Parlement pour inscrire ses conclusions dans le marbre... MDR !!!

    Posté par Genghis Khan, 19 décembre 2008 à 12:28
  • la complexité contre la légalité.

    Je ne suis pas de ceux qui appellent à la mise en forme de "lois mémorielles" se sont des catastrophes pour les historiens comme pour le débat.

    Je suis tout à fait relativiste sur mon savoir, plus j'avance plus j'ai l'impression que le travail devant moi est surhumain...

    Les sources sont une chose très complexe à manier et ceci quelque soi l'époque étudier.

    J'ai certainement bien des défauts mais je passe du temps à mes travaux d'exégèses et de lecture. Je pense qu'il serait bien que d'autres en fassent autant.

    Mais enocre une fois, je vous conseille cette très bonne thèse (qui a reçus le prix du ministère des affaires étrangères je crois) intitulé "l'empire colonial français dans la stratégie du troisième reich", je déplore son prix (80 euros...) mais si vous êtes réellement interressé par ces problématiques c'est un ouvrage incotournable qui permet de voir toute la souplesse géopolitique dont hitler était copable par moment.

    Les autorités de Vichy y apparaissent aussi sous un jour interessant.

    Le livre de document qui accompagne la thèse contient un certain nombre de lettres et de notes d'administrateurs français et d'allemands d'un grand interet.

    Autre livre ou vous avez accès à des sources (mais il faut un peu de connaissances je pense avant de l'aborder) c'est le "aux sources officielles de la colonisation française" ou se trouvent receuillis un ensemble de textes législatifs et administratifs français sur la citoyeneté outre mer, les soldats, la défense des colonies, les vétérants, l'administration...

    Sinon, il est aussi très interressant de lire le texte final de la conférence de Berlin de 1885 ou en fait, il n'y a que 4 point: Interdiction de l'esclavage, modalité de prise de souveraineté sur les côtes, zone de libre échange centrafricaine et création de l'"Etat Indépendant du Congo".

    Le code noir est aussi interessan à lire.

    Sur le site u minitère français des affaires étrangères vous avez aussi accès dans la base de donner des accords bilatéraux à tout un tas de traiter entre la France et des états entre autre africains (conventions militaires, coopération technique, culturelle...).

    Enfi voila déja quelques sources non?

    Posté par Baraton Edouard, 19 décembre 2008 à 14:01
  • Il faut d'abord apprendre à marcher avant de courir...

    Et si vous commenciez à étudier l'orthographe ? Ce serait un bon début, vous ne croyez pas ? Si, si, je vous assure...

    Posté par Anšár, 19 décembre 2008 à 14:59
  • on ne peut pas tout faire

    C'est vrais, je suis un analhabet notoire mais pour les piques sur ce sujet:"je me les sert moi même avec assez de verve mas ne perme pas quunautre me les serve".

    Simon orthographe vous dérang, je n'ai rien contre le débat face à face.

    Avis aux amateurs.

    Posté par Baraton Edouard, 19 décembre 2008 à 17:22
  • La censure frappa...

    Quand la censure frappe c'est que le "débat" est biaisé par manque d'arguments viables de la part de la censure.

    On ne peut pas être et avoir été... comme disait l'autre.

    Posté par Igoun, 19 décembre 2008 à 17:31
  • les censures

    Pour le coup je ne suis pas un censeur.
    êtes vous d'eux?

    Posté par Baraton Edouard, 19 décembre 2008 à 18:12
  • Censure chez MBOA ?

    J'ai soumis un texte (à plusieurs reprises) et il n'est jamais sorti, d'où mon cri à la censure. MBOA doit peut-être utiliser des mots clé pour filtrer...

    Dommage.

    Posté par Igoun, 19 décembre 2008 à 22:47
  • pour contourner la censure

    Et bien faites comme moi, lorsque vous voulesz absoluement que l'une de vos remarques ai de l'odience, copier là surr tout les sites équivalents à celui de Mboa. L'acharnement l'emporte toujours.

    Posté par Baraton Edouard, 20 décembre 2008 à 15:24
  • De quoi parlez-vous ?

    Cher IGOUN,

    Le principe de publication des commentaires sur le Blog est immédiat. Si votre commentaire n'est pas apparu, ce n'est pas du fait de ma censure, mais d'autres éléments dont je n'ai malheureusement pas la maîtrise.

    Si l'on ne censure pas Baraton, je ne vois pas pourquoi nous allons vous censurer. Réessayez de le renvoyer peut-être avec un peu plus de chance.

    A+

    Posté par MBOA, 20 décembre 2008 à 19:02

Poster un commentaire