MBOA

La vérité est comme les fesses, on est obligé de s'asseoir avec

23 avril 2008

Le discours sur la Blanchitude a toujours précédé la Négritude.

La mort d'Aimé Césaire a été un tremplin pour certains esprits malveillants de s'en prendre à la "Négritude" en le peignant comme concept racialiste voire raciste pour certains et pour d'autres de le cloisonner dans des considérations infécondes. Ceux des "blancs" qui y voient du racisme n'hésitent pas de poser la question: Et si on parlait de la "Blanchitude " qu'est-ce que cela donnerait ? Une fois de plus ceux et celles de nos "amis" blancs qui se livrent à cette interrogation sont soient de... [Lire la suite]
Posté par MBOA à 15:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
05 février 2008

QUELLE CREDIBILITE A ENCORE L'O.N.U pour LES AFRICAINS ?

"Et quand nous entendons un chef d'Etat européen déclarer, la main sur le coeur, qu'il lui faut venir en aide aux malheureux peuples sous-développés, nous ne tremblons pas de reconnaissance". Frantz FANONAujourd'hui, les Africains et particulièrement les Tchadiens, doivent ne pas trembler de reconnaissance face à l'injure que vient de lui asséner l'O.N.U par le biais de l'omniprésente France. La main dans le cœur, et avec toute la sincérité qu'on lui connait, la France introduit une résolution au conseil de sécurité de... [Lire la suite]
Posté par MBOA à 22:26 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
27 janvier 2008

UN HOMME EN DANGER .

Partout où se dresse la pensée unique, c'est la liberté de s'informer, d'informer et de savoir qui trépasse. Partout où l'information veut passer c'est la censure qui se met au travers de son chemin. Depuis quelques temps, c'est la règle qui prévaut à l'Hexagone. On le voit avec Alterinfo aujourd'hui, hier c'était avec LBS et maintenant c'est un homme en pleine possession de ses moyens que l'on veut tuer ou taire ?Oui! Tout est fait comme si, à jamais on voudrait taire cette voix dissonante qui s'est élevée au tribunal de créteil le... [Lire la suite]
Posté par MBOA à 10:38 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
27 décembre 2006

BE at HOME EVERYWHERE and NOWHERE

Sir, Madam, “Is scorn and assault of a woman before her own children a reflection of a Cameroonian society seeking pride, humaneness and embracing freedom?” It is in these words that the Ambassador of the Educational Association for the Defense of Separated Children and Parents (AEDEPS), that this mother is questioning the Cameroonian society and the international society at large, indeed the humanity we are all proud to be part of. Though this question, indeed this cry of despair by a woman, a mother, a parent, appeals... [Lire la suite]
Posté par MBOA à 15:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]