MBOA

La vérité est comme les fesses, on est obligé de s'asseoir avec

01 janvier 2009

Comment R.F.I se livre à une escroquerie intellectuelle pour valider le Rallye Africa Race.

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:Garamond; panose-1:2 2 4 4 3 3 1 1 8 3; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:roman; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:647 0 0 0 159 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman";} @page Section1 ... [Lire la suite]
09 octobre 2008

MON FRANC CFA: LA CRISE, connait pas.

Comme le nuage de Tchernobyl qui, à la vue des frontières françaises avait stoppé nette sa propagation folle, les autorités camerounaises par la voix du ministre des finances déclarait aux médias que la crise financière qui parcourt le monde a la même intelligence que le nuage de Tchernobyl à l'époque, de distinguer la zone Franc et ainsi épargner les 15 pays francophones encore sous les serres du franc CFA, cette monnaie de servitude et de colonisation,  des ravages et drames actuels, résultat de la spéculation folle et... [Lire la suite]
Posté par MBOA à 00:57 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
24 septembre 2008

L'INFIDELE CONTRE L'HYPOCRITE: Lorsque le vice rencontre le vice.

Depuis quelques années maintenant, les signes qui annoncent la perte d'influence de la France sont de plus en plus perceptibles et se font davantage têtus;  nul doute que le discours du président Nicolas Sarkozy à l'ONU sur l'endettement de l'Afrique, s'enorgueillissant de la même rhétorique et des même schémas surannés d'un paternaliste moribond et infect dès qu'il s'agit de l'Afrique, s'inscrit dans cette logique de perte de prestige et d'influence de la France  dans le monde et en Afrique, malgré les mots savamment... [Lire la suite]
07 septembre 2008

LE RACISME ANTI-BLANC: La fin des privilèges pour Nostalgiques?

Depuis que Alain Finkielkraut a solennellement lancé le mouvement, l’idée a fait du chemin et trouve un certain écho parmi les Nostalgiques. Des différents échanges observés ci et là à travers les forums, j’ai acquis la certitude personnelle que, ce que les Nostalgiques appellent racisme anti-blanc, correspond et c’est bien fait pour eux, à la fin de leurs privilèges, dont le premier et le plus important à mes yeux était l’adulation voire l’adoration, le culte que le Noir vouait au Blanc, conséquence d’une idéologie savamment... [Lire la suite]
Posté par MBOA à 13:33 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
09 mai 2008

Claudy Siar: Manipulateur ? Manipulé ?

Hier je concluais mon propos par: " Cette polémique a au moins le mérite d'une chose: elle montre notre incapacité à pénétrer l'ennemi (comme il le fait avec nous) et à le déstabiliser dans ses  bases et ses  projets (comme lui le fait tous les jours avec ceux qui critiquent le CRAN). Je ne suis pas devin, la vaticination n'est pas mon fort, pour essayer de lire les intentions du CRAN et/ou de Claudy Siar, moi je reste patient et attend, car le temps est et reste mon meilleur allié et fournira les réponses aux... [Lire la suite]
Posté par MBOA à 11:51 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
29 avril 2008

BERNARD HENRI LEVY MANQUE DE COHERENCE POUR UN INTELLECTUEL

"Robert REDEKER a écrit ce qu’il a écrit c’est son droit le plus imprescriptible, depuis la révolution française, des générations de français se sont battus pour obtenir ce droit tout simple, le droit de s’exprimer, même si on a tort, même si on va  trop loin, la liberté d’expression ne se partage pas". Définition de la liberté d'expression, signée Bernard Henri Lévy.De cette définition, une phrase clé doit retenir toute l'attention, la logique et la raison du lecteur car déterminante pour la compréhension: " le... [Lire la suite]
Posté par MBOA à 11:49 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
07 avril 2008

QUE L'OCCIDENT DONNE UN SEUL ARGUMENT QUI LUI DONNE LA LEGITIMITE DE PARLER DES DROITS DE L'HOMME

Le ridicule et aussi le pathétique sont aujourd'hui atteints par le spectacle que les occidentaux livrent sur la question des droits de l'homme en prenant le Tibet comme cas d'étude. Si l'adage nous apprend que "le ridicule ne tue pas" alors là nous avons la parfaite illustration. Voir l'occident parler des droits de l'homme c'est comme si Napoléon était subitement pris de passion pour les noirs ou encore comme voir les nazis déclarer leur amour aux noirs ou aux tsiganes. Comme tout ceci n'a pu être possible par le passé,... [Lire la suite]
Posté par MBOA à 15:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
26 décembre 2007

A.P.E: Une n-ième escroquerie qui guette l'économie africaine

Pour empêcher les Africains d'aller voir ailleurs, les Européens ont à Lisbonne, fait miroiter des merveilles à ces derniers. Cette escroquerie porte un nom: Accord de Partenariat Economique.Une promesse de plus, dans l'océan de promesses et de bonnes volontés des Européens pour venir en aide (entendez préserver la mainmise) à l'Afrique. Comment le capitalisme peut-il muer de monstre froid en magnanimité, en humanisme ? Plus de 25 ans d' échec d'accès préférentiel sous les conventions de Lomé, pour ne citer qu'eux, la nouvelle... [Lire la suite]
Posté par MBOA à 18:06 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
31 octobre 2007

Tests génétiques : la preuve qu’ils mentent tous.

 A.R.M.A.D.A          Agir pour les Réparations Maintenant  pour les Africains et Descendants d'Africains assoc.armada@yahoo.frAutrefois la déportation, la traite transatlantique et l’esclavage étaient tout à fait légaux, du point de vue français car inscrits dans l’odieux « Code Noir », « Mein Kampf » avant l’heure du 17e siècle ! Puis les noirs, par leur résistance, ont imposé l’abolition de ces crimes « légaux ». Comme tous les humains, nous sommes attachés à notre patrie. Ce sont les... [Lire la suite]
Posté par MBOA à 21:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
31 octobre 2007

HALTE A LA DIVERSION: DEBY N'EST NI LE SUJET NI L'OBJET

Du vol, pédophilie et don d'organes vers la gouvernance: Déby est l'homme de la France et non de l'Afrique:Dans leur tentative de manipuler l'opinion publique, les médias hexagonaux usent de la diversion ce qui traduit du peu d'importance qu'ils accordent à l'Africain. A les lire ou entendre, on croirait qu'il s'agit d'un problème qui concerne le président tchadien. Des lectures ci et là des journaux français, on note le glissement que les médias opèrent passant d'un problème de vol d'enfant par une organisation française vers celui... [Lire la suite]
Posté par MBOA à 02:02 - - Commentaires [10] - Permalien [#]