MBOA

La vérité est comme les fesses, on est obligé de s'asseoir avec

13 juin 2009

Les maux que ces mots ne nous disent pas.

Le décès du président gabonais a permis, pour l’Afrique francophone du moins, de mesurer la chance qu’avait le continent d’avoir des hommes d’état capables de rester 20, 30 voire 40 ans au pouvoir. Une marque, un symbole de sagesse, une preuve d’un aplomb certain en matière politique. Ainsi apprend-t-on de certains homologues africains et occidentaux du défunt président et même des médias hexagonaux pourtant …Vaste programme ! Au-delà de l’affliction, que le propos vienne des chefs d’état africain, n’est en aucun cas une... [Lire la suite]
Posté par MBOA à 11:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 octobre 2008

Abdoulaye Wade fera t-il son Idriss Déby ?

Espérons qu’une fois de plus, l’espoir de nombreuses familles sénégalaises et des africains en général ne s’enrhume dans une opération de zèle dont l’issue est connue d’avance par ceux qui l’initient. Les plus sceptiques que j’ai interrogés me disent sans tergiverser que “c’est du feu de paille tout cela”, “un air du déjà vu” et la réponse la plus anecdotique mais non moins symbolique est ” Croyez-vous que Wade puisse contrarier son chef ?”. Le chef ici est le président français Nicolas Sarkozy. Cette dernière interrogation... [Lire la suite]
Posté par MBOA à 00:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
19 mai 2008

ELOGE D'UN GENOCIDE: LA FRANCE SAUTE SUR KOLWEZY

Jusqu'où ira le mépris de la France pour l'Afrique ? Combien de temps les Africains accepteront-ils êtres froissés ainsi par une puissance dont la survie à l'échiquier internationale dépend du continent africain ? Quiconque a regardé le journal de TF1, et connait le sujet traité, ne saurait se soustraire de ces questions, lorsque la chaine de télévision a diffusé son reportage sur l'ancien président français de 1974 à 1981 et l'anniversaire aujourd'hui fêté. L'ancien président français Valéry Giscard D'estaing ne manque vraiment... [Lire la suite]
Posté par MBOA à 20:54 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
10 mai 2008

LE CRAN, EUX et NOUS !

Les articles 1382 et 1383 du code civil français disent respectivement ceci: " Tout fait quelconque qui cause à autrui un dommage, oblige celui par la faute duquel il est arrivé, à le réparer. " et " Chacun est responsable du dommage qu'il a causé non seulement par son fait, mais encore par sa négligence ou par son imprudence." Le CRAN vous dérange, alors passez à l'action en le mettant face à ses responsabilités. La bronca qui a eu lieu avant le 10 mai a, comme il a été souligné ici, montré si besoin était,... [Lire la suite]
Posté par MBOA à 09:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
16 avril 2008

LE CAMEROUN SUR LE PIED DE GUERRE ?

Pendant que les puissances colonisatrices et principalement la Grande-Bretagne, la France et les États-unis divertissent, désinforment leur opinion publique  et cherchent à braquer les Africains contre Robert Mugabe, elles se gardent bien et la France la première, de dénoncer les travers du roi du Cameroun qui, dans un ultime sursaut de conservation, de séquestration et de personnalisation du pouvoir vient de tailler la constitution à ses mensurations. Cette manœuvre ne serait pas complète s'il n'avait pas aussi, d'un autre côté,... [Lire la suite]
Posté par MBOA à 12:53 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
04 avril 2008

LE CONSUL DE FRANCE AU CAMEROUN fait bien son travail

Que serait donc la France si elle ne se définissait pas elle même comme un état dans lequel le sens de la droiture, de la moralité, de l'équité n'ont aucun droit de cité ?Que serait donc ce pays qui ignore jusqu'aux prémisses  le respect d'autrui ? Qui n'a pour toute façon de fonctionner que le mensonge, la gabegie et sa capacité à parasiter d'autres états ?Bref que serait la France si, elle ne tuait pas les Africains pour ensuite se "positionner" aux yeux de monde comme un état qui respecte les droits de l'homme ?Cette... [Lire la suite]
Posté par MBOA à 12:52 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
08 février 2008

JEAN-MARIE BOCKEL: CAS PRATIQUE

Le tournant que prend l'affaire Zoé ne pouvait pas mieux tomber, pour qui se propose de lutter contre les affres d'une politique jugée et reconnue comme un frein, un obstacle à l' épanouissement de l'Afrique dite francophone.Quelques semaines seulement après avoir déclaré son intention de rompre avec les habitudes néfastes qui se sont installées entre Paris et certaines capitales africaines, le secrétaire d'état chargé de la coopération n'avait surement pas compté avec un cas pratique qui s'offrirait à lui de sitôt.En implorant, la... [Lire la suite]
Posté par MBOA à 16:04 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
05 février 2008

Jacques BARRAT: LA MEMOIRE SELECTIVE

En allant faire la leçon aux Camerounais, parce qu'à son goût il trouvait qu'il y a au Cameroun plus de milliardaires qu'en France, Jacques Barrat [proche de Nicolas SARKOZY et de KOUCHNER Bernard] a néanmoins omis, en tant que fin connaisseur du Cameroun et de l'Afrique francophone, une vérité que nous lui rappelons. Une fois de plus, lorsqu'un dirigeant occidental qui imposent et soutient des dictatures en Afrique ose fustiger le système, il ne fait que sa propre critique. C'est le cas avec ce qui se passe avec le Tchad aujourd'hui.... [Lire la suite]
Posté par MBOA à 19:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
04 février 2008

PARIS FAIT UN RAPPEL A L'ORDRE A DEBY

Paris fait la démontrastion à Déby qu'il n'est rien d'autre qu'un pion dans l'échiquier et qu'il ne reste qu'un vulgaire servant des intérêts de la France.Deux impairs qui risquaient [risquent] lui couter sa place à la tête de l'État tchadien: 1- Son hostilité à voir s'étoffer sur le territoire tchadien, la présence militaire dite Eurofor [mais en réalité en forte majorité française ]en plus de "épervier "  stationné au Tchad depuis 1986 et renforcé par Dorca quelques années plus tard.  Il faut noter au passage que... [Lire la suite]
Posté par MBOA à 10:32 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
02 février 2008

QUE PESENT LES PROPOS DE BOCKEL FACE A LA FRANçAFRIQUE ?

Certains se sont déclarés favorables et trouvèrent les déclarations de Jean-Marie BOCKEL sur la Françafrique très encourageants et téméraires. Car de la témérité il faut, pour affronter et dénoncer cette vaste machine à broyer les populations africaines qu'est la Françafrique. Les experts oseront-ils ou pourront-ils seulement donner les chiffres exacts des victimes ou la liste des méfaits engendrés par cette nébuleuse ? Loin devant le Sida, la mafiafrique version Françafrique est la première cause de mortalité en Afrique dite... [Lire la suite]
Posté par MBOA à 12:42 - - Commentaires [3] - Permalien [#]