Esprits Libres: votre Magazine Réponse de Monsieur Zemmour à MBOA (1) - MBOA

MBOA

La vérité est comme les fesses, on est obligé de s'asseoir avec

15 octobre 2007

Réponse de Monsieur Zemmour à MBOA (1)

Je vous livre ci-dessous, in-extenso, la réponse de Monsieur Zemmour à l'interpellation (ici) que je lui ai adressée suite à ses divers propos sur les Noirs. Je tiens à lui dire bravo, d'avoir eu le courage et le respect de répondre, car plus d'un se serait défilé. Il faut reconnaitre que la "fuite en avant ou en arrière"  n'est pas un des caractères de ce monsieur. En toute honnêteté je lui dis donc bravo, pour cette probité intellectuelle dont il fait montre; même si dans le fond, il est loin d'avoir donner satisfaction à mes questions.
Je me réserve donc le droit de lui apporter la contradiction dans un autre billet que je publierai dans les jours qui suivent.
PS: J'ai aussi préféré ne pas divulguer son adresse E-mail, pour respecter sa vie privée, donc elle ne sera communiquée.

Monsieur Mboa,

Puisque vous avez pris la peine de m'écrire longuement, je vous
réponds.
Je vais essayer de reprendre point par point.
L'esclavage d'abord. Toute ma <science> vient de la lecture du
livre de l'historien Petré-Grenouilleau que je vous recommande si
vous n'avez pas peur de remettre en cause vos certitudes.
En résumé:l'esclavage des noirs est organisé par d'autres noirs.
L'esclavage est une pratique courante en Afrique,
comme d'ailleurs dans le reste de l'humanité. Le
mot esclave vient de slave et non pas d'africains.
Ce sont les Arabes qui les premiers se sont greffés sur
ces traffics et les ont mondialisés.
Les Européens ont suivi après qu'ils eurent découvert
l'Amérique. Affaire connue. Je vous signale aussi que les Blancs
Européens sont à ce jour les seuls à avoir aboli l'esclavage,
et que dès le Moyen-âge, il n'existait déjà plus en Europe.
Petré-Grenouilleau développe très bien tout ça.
Il n'y a pas de solidarité noire pas plus qu'il n'y a de solidarité
blanche.Pourquoi les Blancs européens se seraient ils affrontés
pendant des siècles et pas les Noirs ? Je note que des Noirs,
vous dérivez vers les Juifs. Comme si les Juifs étaient une race,
à l'instar des Blancs,des Noirs ou des Jaunes. La ficelle est grosse.
Les Juifs sont un peuple( à la limite), une religion, une culture,tout
ce que vous voulez mais pas une race. Ce qui ne signifie pas qu'il
existe une solidarité entre Juifs, loin de là.
Pourquoi en serait il autrement ? Oui, Joseph fut
vendu par ses frères ; oui, les rabbins juifs ont réclamé la mort de
Jesus, même si ce sont les soldats romains qui l'ont crucifié;
oui, des kapos juifs gardaient les camps ; oui, des juifs ont
négocié avec les nazis la survie de certains et pas d'autres.
Et alors ? Cela signifie-t-il que ce sont les Juifs qui ont
imaginé la solution finale?
Pas plus d'ailleurs que je n'affirme que ce sont les Noirs qui ont
imaginé et mis en place la traite triangulaire. Mais, comme le dit
Pétré-Grenouilleau, il y a une différence de base : les Allemands
voulaient exterminer les Juifs ; les esclavagistes voulaient que les
Noirs vivent pour qu'ils travaillent. Ceci est une différence de fait,
evidemment pas un jugement moral. J'essaie seulement d'avoir un
jugement historique, sans moralisme ni anachronisme.
Est-ce encore possible ?
Je vois dans votre comparaison fallacieuse,le produit de
la concurrence victimaire, qui travaillent certains Noirs
depuis une dizaine d'années,et qui les pousse à vouloir
<tout comme les juifs>: <tout le monde veut sa shoah>,
dit Alain Finkielkraut.
Donc,l'esclavage sera un crime conte l'humanité.
On crée le CRAN sur le modèle du CRIIF et on reproche,
à l'instar de Dieudonné,aux Juifs de voler la vedette victimaire aux
Noirs. Triste course, tragique concurrence. Mais je vais être franc et
loyal avec vous: je considère que les Juifs sont en partie responsable
de cette sinistre concurence. En tout cas, certaines élites juives.
J'ai toujours été hostile à une certaine surexploitation de
la mémoire du génocide juif, lors de ces dernières années ;
je ne résume pas la seconde guerre mondiale à l'extermination
des juifs;j'étais défavorable au discours de Chirac sur le Vel
d'Hiv,je l'ai dit et écrit (c'est bizarre, personne ne m'en parle,
car si la France est coupable en 1940, et que Pétain incarne la France,
de Gaulle n'est alors qu'un général rebelle !!!
Je suis contre toute repentance, pour l'abolition de toutes les lois
mémorielles, y compris la loi Gayssot.
Je ne suis pas sioniste, car je fais partie de ce judaïsme israélite
français, qui se sent chez lui en France, quelles que soient les
vicissitudes des temps, depuis le Vème siècle, qui assume toute
l'Histoire de France, et qui l'aime avec passion, grandeurs et
turpitudes mêlées: <de Clovis au comité de Salut public, j'assume
tout,> disait Bonaparte. .

Dernier point : la France et l'Afrique. Depuis la nuit des temps, des
peuples en colonisent d'autres. La conquête est toujours brutale et
sanguinaire. Le plus fort impose sa loi  qui est toujours injuste. Et
qui devient le Droit. <Parce qu'on n'a pas pu faire que le juste soit
fort, on a fait que le fort fut juste, pour que la paix soit qui est
le souverain bien,>, écrivait déja Pascal dans ses Pensées.
De la domination, il reste parfois quelque chose de grand, comme
Rome avec la Gaule.
Doit-on reprocher aujourd'hui aux Italiens, la colonisation
romaine ? Je considère qu'on doit bénir Rome de nous avoir apportés la
civilisation. Et Dieu sait pourtant, si les Romains furent cruels et
impitoyables. L'Europe a fondé sa domination sur sa supériorité
militaire et technologique, qui reposait en fait,selon moi, sur la
découverte de la science expérimentale, incarnée par des génies comme
Galilée ou Newton. A partir de là, l'Européen a pu considérer que la
nature toute entière lui appartenait et qu'il pouvait l'exploiter
rationnellement à son profit. Depuis, la France, comme les autres pays
européens, fait tout pour conserver son avantage. De plus en plus
difficilement, je vous rassure. La politique africaine en fait partie.
De Gaulle a décolonisé quand l'Afrique commençait à coûter trop cher ;
les réseaux Foccart ont mis partout des hommes à leur main ; l'aide de
la France a evidemment des objectifs économiques ; pourquoi en serait
il autrement ? Quel peuple, quel pays ne pense pas d'abord à
la défense de ses intérêts ? les élites africaines sont trop occupées
à s'enrichir un argent qu'elles remettent d'ailleurs dans les banques
françaises ou suisses),pour s'occuper de leur peuple ou s'émanciper.
Quand elles s'éloignent de la France, c'est pour trouver un autre
protecteur,américain, russe ou chinois.
Ainsi va depuis la nuit des temps, les rapports entre forts
et faibles. C'est aux Africains de prendre en mains
leur émancipation.

Question à Eric Zemmour (ici)

Posté par MBOA à 13:24 - RECU DE - Commentaires [36] - Permalien [#]

Commentaires

    A propos de nos freres qui se font moucher periodiquement par EZ, de Diziz la peste à Passi, ceci montre tout simplement l'inculture de la majorité des notres en ce qui concerne notre propre histoire. Et venant de la part de personnes qui passent de temps en temps à la tv, l'intelligence voudrait qu'elles soient tant soi peu armées pour repondre à des Zemmour et meme faire passer des messages de conscientisation...mais que dalle. Ils se sont tous singularisés par leur faible niveau de connaissance.C'est pathetique pour des gens qui,logiquement ont les moyens d'acheter des livres et de les lire. Cela demontre egalement à un autre niveau, le peu de consideration que la plupart des kamites ont pour leur culture excepté peut etre les pans artistiques(musique, danse)...
    Ils doivent savoir que les mediats de la place sont en service commandé et n'ont d'autres buts, au delà de les humilier, de les offrent en pature à des sophistes comme EZ et par ricochet ils cautionnent par leur lethargie intellectuelle les fausses certitudes des intellos autoprocamés et cie aupres du pus grand nombre, y compris aupres des freres et soeurs qui ne seraient pas encore vaccinés et dieu sait qu'ils sont nombreux. Le combat en devient par trop inegal, et les merdias de la place le savent, sinon pourquoi n'inviteraient ils pas des historiens kamites? Un Omotunde ou un Coovi Gomez, ca c'est du lourd...capablent de rabattre le caquet à n'importe quel intellectuel d'emissions tv de finkie à zemmour en passant par BHK et gallo...
    mais c'est trop rever de les voir un jour dans ce genre d'emission pour porter la contradiction aux eminences grises du paf....
    Aussi c'est aux freres sportifs et chanteurs ou autres assimilés qui ont leurs entrées sur les plateauxtélé de refuser la mediocrité et faire l'effort d'un minimum de curiosité intellectuelle sur l'histoire touchant à leur peuple: Afrique pharaonique, des grands empires,spiritualité, yovodah, occupation sauvage de l'afrique qu'on appelle colonisation, neocolonisation et franSSafric,Renaissance kamite....voilà des themes sur lesquels tout kamite devrait avoir un minimum de connaissance...à commencer par ceux qui passent à la télé en ces temps de france decomplexée et negationniste...
    jamm ak xewal

    Posté par setkem, 17 octobre 2007 à 04:55
  • Le Code des invités Noirs qu'imposent les émissions TV

    Salut Setkem,

    En effet sur la question de l'instrumentalisation des invités "noirs" dans les plateaux télé, lorsqu'on a assisté au questionnaire anti-Dieudonné qu'on leur imposait systématiquement à une période, force est de constater que rien n'est laissé au hasard.

    Je pense que le parti pris des média étant de ne donner la parole qu'à des sportifs ou à des chanteurs, il serait bon que ces invités "noirs" qui ne sont pas en mesure de débattre sache au moins utiliser l'occasion pour faire connaitre un intellectuel "noir" en proposant publiquement à l'animateur d'inviter telle personne ( Omotunde, Covi Gomez, comme tu dis ) si la question l'intéresse vraiment. Là les Zemmour seraient soit pris au piège en cas d'acceptation, soit mis à nu en cas d'esquive. Et le tour est joué.

    Posté par Swift, 17 octobre 2007 à 12:46
  • @Swift
    Tu as tout compris mon frere, et cette initiative que tu souffles aux Passi et cie est bien trouvée...esperons qu'ils t'entendent...
    paix à toi

    Posté par setkem, 17 octobre 2007 à 19:43
  • Coup dans l'eau

    Salut,
    Je vais faire bref car l’individu qui te réponds n’a aucun intérêt que ce soit, si ce n’est médiatique, c'est-à-dire un intérêt nul.
    En fait je ne poste que pour rappeler quelques poinst de bon sens, pour les derniers (ils existent ?) à boire encore ses paroles, en notant au passage que sa lettre est d’un vide consternant articulé sur 4 points classqiues qui ne sont qu’une constante rabaché sans cesse (lui-même ne doit plus y croire, mais Goebells ne disait-il pas qu’un mensonge répété un million de fois…)


    >« Ce sont les Arabes qui les premiers se sont greffés sur ces traffics et les ont mondialisés. »
    Premier point, extremement classique, en remarquant déjà l’emploi plus que douteux d’Arabe à la place de musulman…Ce qui est oublié volontairement encore une fois c’est que JAMAIS l’esclavage musulman n’a été négrière puisque jamais elle n’a été fondée sur des motivations de types raciales (l’. Ces mêmes personnes rapellent d’ailleurs souvent a qq phrases d’intervalles que « les Arabes » ont mis en esclavage des « Blancs », et donc que le renvoie de l’image du « Noir » à l’esclavage, la contruction de « négrier », du code « Noir », date d’une période bien précise : celle où est apparu la conception « scientifiquement prouvée » par les européen d’un nouveau terme : celui de « Rac »e.

    > « Je vois dans votre comparaison fallacieuse,le produit de la concurrence victimaire, qui travaillent certains Noirs depuis une dizaine d'années, »
    Deuxième point très classique : parler de concurrence victimaire dès qu’il est question des méfaits de l’esclavage, alors que dès qu’il s’agit de la pratique elle-même, et comme il l’a fait lui-même qq lignes audessus, ce genre de personnes parlent immédiatement de l’esclavage « des arabes » et donc ne se gênent pas pour la pratiquer eux-même dès que celle-ci va dans leur sens !. En clair, ces personnes ne respecte même pas leur propres principes, leurs paroles sont comme un château de cartes.

    >Depuis la nuit des temps, des peuples en colonisent d'autres. La conquête est toujours brutale et sanguinaire. Le plus fort impose sa loi qui est toujours injuste. Et
    qui devient le Droit.
    Qui n’est rien d’autres, que la conception hégélienne de l’Histoire, cad une vison de XIXème siècle, même pour les francais, Sartre ou Levi-Strauss sont passé par là (mais quand on a lu « que » Grenouilleau, faut pas trop lui en vouloir au petit)


    > « Et Dieu sait pourtant, si les Romains furent cruels et
    impitoyables. L'Europe a fondé sa domination sur sa supériorité
    militaire et technologique, qui reposait en fait,selon moi, sur la
    découverte de la science expérimentale, incarnée par des génies comme
    Galilée ou Newton. A partir de là, l'Européen a pu considérer que la
    nature toute entière lui appartenait et qu'il pouvait l'exploiter
    rationnellement à son profit. »
    On finit en beauté, avec son interprétation « personnelle » de la colonisation, la révolution industrielle ne figure nulle part, ni l’exploitation des ressources, on y parle de l’utilisation de génie comme Galilé/Newton, sauf que ceux-ci ont plus d’un siècle d’écart avec les premières colonisation, que s’il s’agit de répandre leur savoir, ils auraient mieux fait de commencer par les populations de leur pays DEJA, enfin on se demandera aussi combien de ceux qui ont bénéfiécé de ces « lumières » ont au final connu ses noms ( ?)

    >De Gaulle a décolonisé quand l'Afrique commençait à coûter trop cher »
    Je sais pas si c’est Sétif, les massacres au Cameroun, Thiaroye, ou le rapatriement des corps de soladts tués qui coutait trop cher, enfin bref…que dirait ce bonhomme s’il entendait dire que les allemands ont arreté de gazer les juifs parce que la facture de gaz était trop chère ?

    > « C'est aux Africains de prendre en mains
    leur émancipation. »
    En un mot, faudra le féliciter pour cette phrase car effectivement dès qu’il ouvre la bouche ca ne fait aucun doute 

    Posté par Z, 17 octobre 2007 à 23:50
  • Ah oui, j'oubliais

    Ce qui me fait marrer, c'est tous ces gens qui se déclarent soudain antirepentance, y compris en ce qui concerne le génocide juif.

    Des gens (et notamment des intellectuels juifs minoritaires, bien sûr, ex. Esther Benbassa et d'autres) ont exprimé des critiques sur la surenchère de la commémoration de la "Shoah", bien avant Zemmour et Finki (qui lui aussi a fini par récupérer la critique maintenant que ça peut servir).

    Les critiques juifs de la surenchère ont été littéralement lapidés par les Finkielkrautiens et consorts et autres gens du même acabit, qui se sont sacrés eux-mêmes empereurs de la pensée judéo-française et n'ont JAMAIS ressentis le moindre malaise devant cette surenchère. Comment expliquer que soudain, ils découvrent que peut-etre, n'est-ce pas, il y a de l'abus. Simple : là encore, ils chient dans leur froc car ils sentent que le statu quo est remis en cause au point d'être prêts à sacrifier ces gigantesques cérémonies étatiques post-shoatiques : immonde cinoche et immonde récupération politique de la souffrance des juifs. Les juifs n'ont jamais demandé ce déploiement étatique même s'ils ont finalement, à force de rabachage et de propagande, été convaincus, comme beaucoup d'autres, de leur "nécessité" et de leur bien-fondé.

    Je ne me souviens plus qui avait qualifié de honteux et d'ignoble le fait que Balladur était allé se fendre de l'habituel "Plus jamais ça" à Auschitz, juste après le génocide rwandais. Il y a longtemps que parmi les intellectuels juifs, certains en ont marre de ce cirque. Mais hélas, pas ceux que vous entendez.

    Les Zemmour et les Fink ont - en plus - ces cuistres, ces nabots intellectuels - le culot de piller es idées des autres en les faisant passer pour les leurs afin de les détourner, une fois de plus, à leur profit.

    Ils comptent maintenant exploiter jusqu'à la corde le thème de l'antirepentance maintenant que le chat est sorti du sac : la France discrimine socialement et racialement. Tous les pays ont les yeux rivés sur la France et "ses banlieues", et la plupart des gens objectifs ont parfaitement compris que si la France n'est pas encore l'Amérique (les prisons ne sont pas encore tout à fait un business en France), l'élite française est chauvine, antipauvre, raciste et sexiste.

    Narcissisme et complaisance sont les deux mamelles de cette élite autodésignée.

    On se rattrape aux meubles.

    Mais malgré tout, il faut prendre le revirement radical de ces clowns sur les divers rituels étatiques au sujet du génocide juif pour ce qu'il est : ils ont enfin compris qu'ils sont largement contestés et se raccrochent à n'importe quelle branche.

    Vous pourriez demander à Zemmour où il était quand Esther Benbassa et d'autres ont critiqué la surenchère des cérémonies sur le génocide juif.

    Posté par C, 26 octobre 2007 à 22:23
  • Il faut le faire taire !

    Il faut dire la verité , ce mec là est un raciste de première , il débite sans peur bien sur et sans regrets toutes ses pensées de haine , et le pire c'est qu'il le fait à la télévision et qu'il n'est pas sanctionné. En plus , c'est également un sexiste...
    Et le pire dans tout ça c'est que l'état laisse faire comme si c'était normal d'insulter , les noirs ( j'oubliais qu'ici on était en France et qu'on est donc considéré comme des bons sauvages )
    Il faut réagir pour qu'enfin , nous les noirs en France nous fassions respecter , il doit s'excuser de ce qu'il a dit où aller en prison!
    Si il avait insulter les Juifs , il aurait certainement envoyé en prison et il n'aurait plus le droit à la parole en publique .
    Mais évidemment , un juif ne sera jamais considéré comme un blanc ou une autre personne en France et comme les racistes disent en musique , 1 blanche vaut deux noirs .
    A bon entendeur ..

    Posté par Geo, 03 mai 2008 à 16:00
  • Je pense que Zemmour est un ignare qui ignore pathétiquement!
    Un vrai inculte...

    Si il a pour référence OPG... c'est comme discuter avec un sourd...

    Posté par k-mit, 15 octobre 2007 à 14:43
  • Ben voilà un monsieur qui parle la langue de bois, ne voit-il pas qu'aujourd'hui la France n'est plus la France car elle est dirigée par le CRIF des juifs, ne voit-il pas non plus que le monde se prépare à résister à l'hégémonie des États-Unis suppôt d'Israël?, ou ce monsieur Zemmour est un inculte qui se réfère à ceux qui ménagent leur statut, si tenter qu'ils en aient un, ou ce monsieur prend les gens pour des imbéciles!

    La Vérité commence avec ces rabbins qui "assassinent" Jésus, même pas le courage de le faire eux-même, ce qui entraînera le monde dans un tourbillon de guerres et de haines envers les plus faibles, la voilà la Vérité monsieur Zemmour!!!

    N'est-elle pas à votre portée? alors que des milliards d'individus l'ont déjà comprise!!!

    êtes-vous si stupide pour ne pas la voir encore!!!

    OUI, ces rabbins arrivent après 2000ans à englober le monde, mondialiser le monde à la pensée Unique, celle des juifs sionistes, assoiffés de sang, MAIS monsieur sachez que la résistance n'est pas peanut's!

    révisez votre analyse, il est grand temps!
    ou alors parlez vrai au moins une fois ne pas prendre les gens pour des cons serait plus noble, en êtes-vous capable?

    Posté par mimi, 15 octobre 2007 à 14:49
  • Bonjour à tous,
    Il est étonnant que systématiquement Mr Eric Zemmour aborde le sujet de l'esclavage et de la traite négière en utilisant le livre de Mr Pétré Grenouilleau comme référence absolue. Or ce livre à ma connaissance, n'a pas bénéficié du soutien des historiens spécialisés sur la question. Pourquoi? Parce que tout simplement, Mr Pétré Grenouilleau s'appuie essentiellement sur quelques archives privées des familles négrières qu'il défend et sur des travaux anglos-saxons, notamment ceux de Patrick Manning qui les a reniés depuis.

    Posté par Essimi Mevegue, 15 octobre 2007 à 15:27
  • Mboa chauffe un vampire lol

    Voilà comment on chauffe un Vampire. Réaction immédiate, si non il ne dormirait plus bien. Ce mec est tellement inculte, qu'il se sent obligé de prendre en référence grenouillau ou je ne sais plus quoi, trop ridicule.

    PS : Par contre mon frère Mboa, ne tombe dans le piège de ce ridicule personnage. Ne lui réponds pas. qu'il aille pleurnicher ailleurs, tu lui a donné sa dose lool

    Posté par bjl, 15 octobre 2007 à 16:21
  • Les petites bêtes ont les plus grosses puces..Les petits esprits les plus gros préjugés.

    Mr Zemmour fait partie de cette clique des médiocres (journalistes, chroniqueurs, débatteurs…propagandistes..) qui sévissent actuellement sur les antennes françaises. Ils ont tous la même caractéristique de dire les évidences que le bon peuple (de droite) veut entendre (Duhamel, Cathérine Nay…)

    Que dire de cette réponse péniblement pondue par un besogneux qui se croit intelligent. On relève quelques citations sensées enrichir un texte d’une pauvreté affligeante (il serait intéressant de soumettre ce texte au prof Toubira). Eric évite de répondre point par point aux interpellations du texte de départ, ceci est relève de manière flagrante une méconnaissance du monde africain.

    Eric par son attitude confirme ainsi que les plus petites bêtes portent les plus grosses puces, il en est de même des petits esprits qui eux ont les plus gros préjugés…

    Eric confond servitude et esclavage, les africains pratiquaient la servitude entre eux et non l’esclavage qui est une pratique importé.
    Eric sache que nous n’allons pas te lâcher chacune des tes apparitions sur les différentes chaines de télé ou visiblement tu disposes d’un set de table, seront analysées et surtout

    Posté par Odzale, 15 octobre 2007 à 17:10
  • Chiche ?

    au contraire de BJL, je pense que Mboa devrait répondre, mais de manière plus précise ; car Zemmour a fini par être sincèrement convaincu des stupidités qu'ils raconte sans contradiction sur les places médiatiques de France.

    - Lui montrer que le point de vue de OPG n'est pas le seul sur la TN, ni encore moins le mieux étayé : les chiffres d'OPG sont bidons, sa théorie d'une "traite intra-africaine" est tout aussi bidon, son affirmation de l'existence de l'esclavage à Kmt est bidon (Cf. Bernadette Menu), et n'a presque plus cours en égyptologie, etc. Bref, sa principale référence sur le yovodah est des plus frélatées, négrophobes...

    - L'assertion selon laquelle "depuis la nuit des temps [quelle horrible expression!] des peuples en colonisent d'autres" est proprement stupide : elle ne saurait justifier aucune colonisation, et contribue seulement à banaliser le fait criminel par nature qu'est la colonisation. Un peu comme si on expliquait à une femme violée que "depuis la nuit des temps" des hommes violent d'autres hommes...

    C'est cette banalisation de l'histoire coloniale française qui est abjecte et minable : comme si d'aucuns voulaient minimiser ces faits criminels aux dépens de ceux qui en pâtissent encore aujourd'hui. C'est ainsi que des assassins comme Foccart sont adulés par la France, et que des tortionnaires comme Bob Denard échappent à tout Tribunal Pénal International pour leurs nombreux crimes commis en Afrique. Ils n'écopent que de "sursis" en France, dans des simulacres de procès ; une France où un Nègre qui vole un oeuf prend "ferme"...

    - sur les dirigeants africains corrompus : quels ont leurs corrupteurs? Encore une fois le discours de Zemmour est trop inconséquent, et profondément puéril. Il dit lui-même que ce sont les réseaux Foccart qui ont infligé à l'Afrique ces fléaux françafricains qu'on appelle "pères de la nation", mais feint de rendre responsables les populations africaines de la longévité politique scnadaleuse des Bongo, Biya, Sassou, Deby, Compaoré, etc. que la France nous impose depuis des décennies. En toute rigueur, ce sont les parrains français de ces affidés locaux du colonialisme hexagonal qui sont coupables en dernier ressort des crimes, malversations et autres prévarications de leurs protégés. Après tant de décennies de journalisme de propagande, Eric Zemmour devrait avoir honte de continuer de faire semblant d'accuser les Africains pour les actes de corromption initiés par la françafrique, dont ils sont ultimement les victimes...

    Posté par ogotemmêli, 15 octobre 2007 à 17:31
  • c est un kiff d etre juif

    he oui je tombe sur ce site et je lis des com contre les juifs....
    juste pour vous dire nous ici en israel on a pas le temps de penser a vous ...on kiff ce magnifique pays,ses plages,ses restaurant......
    desole on mattend a plus

    Posté par feujman, 15 octobre 2007 à 17:33
  • Salut Mboa

    Pour cet ignare, la référence absolue en matière de l'histoire de l'esclvage des Noirs ce serait Pétré Grenouilleau...
    C'est bien ce qu'il me semblait: Il est payé pour mentir!
    Mr le journaliste, lorsqu'on ne connaît pas un sujet aussi sensible que l'esclavage, on se documente. A défaut, on n'évite de l'aborder devant le public. C'est de cette manière que vous et vos confrères travestissez la vérité. La lutte contre l'antisémitisme montant chez les Noirs, (avec les concurrences mémorielles comme vous dîtes), passe par là. Oui. Le respect des autres. Et vous ne nous respectez pas. Sachez églement qu'en débitant vos conneries, vous nous avez insulté. Nous et Nos ancêtres.

    A l'avenir, lisez aussi la version des "Colonisés!"

    Pour mieux comprendre Soah, je ne me suis pas arreté à la seule lecture des récits des vainqueurs de la guerre...

    Charly

    Posté par charly, 15 octobre 2007 à 17:39
  • Encore lui !

    J"ai entendu a plusieurs reprises Eric Zemmour a la tele. Parfois, ce qu"il disait etait assez juste mais la plupart du temps, comment dirais-je, il etait completement a cote de la plaque, prisonnier d"un schema ultra-classique. Ca veut dire que pour certaines questions (l"esclavage, les noires, les banlieues, les femmes voilees, Israel et la Palestine, le terrorisme), il debite un discours mille fois entendu. En ce sens, Zemmour n"est que le reflet de la pensee dominante et c"est pour cela que les elites dominantes (en fait-il partie ?) le laisse s"etaler dans les medias. Pour un journaliste se disant independant et "progressif", c"est assez pathetique. S"il savait a quel point la realite est autrement plus complexe, interressante et passionnante dans cette partie du monde que ces pseudos intellos nous decrivent sans cesse comme sanguinaire et degeneree ! Pauvre Zemmour, s"il savait ce qu"il perd ...

    Posté par zin, 15 octobre 2007 à 17:47
  • c'est OPG sa référence????

    La reference à OPG pour attester de ses convictions sur la traite negriere europeene discredite Zemmour d'entrée...
    Mais à la lecture de cette reponse, on s'appercoit que ce mec,homis sa foi petrégrenouillère, et ses pleurnicheries sur la soi disant compétition victimaire, connait à peu prés les rouages et logiques politico-economiques qui fondent les rapports entre nations...donc ce n'est pas un ignorant, mais alors pourquoi continue t-il de nous sortir des saillies négrophobes à tout bout de champ? par frustration,peut etre, par racisme assurément....
    par consequent je lui recommande vivement d'entendre un autre son de cloche par rapport à l'esclavage que son maitre à penser le negationniste OPG:

    1)Eric WILLIAMS, "Capitalisme et esclavage", éd. Présence Africaine, Paris 1968

    2)Walter RODNEY, "Et l'Europe sous-développa l'Afrique...", Editions Caribéennes, Paris, 1986

    3)Thomas, Hugh
    La traite des Noirs : histoire du commerce d'esclaves transatlantique, 1440-1870
    Traduit de l'anglais par Guillaume Villeneuve R. Laffont, Paris

    4)Jean philippe Omotundé, La traite negriere europeene, verités et mensonges, ed Menaibuc.

    Ces livres constituent des références pour toute personne sérieuse mue par la vérité historique.

    bravo et bonne continuation au frere Mboa.

    Posté par setkem, 15 octobre 2007 à 18:26
  • Le sodomiser

    Ogotemmêli. Mon frère je persiste et signe et par expérience, je pense qu'il ne faut pas que Mboa réponde à cet individu. Il a pris une sétieuse dose et à mon avis, quelqu'un d'autre que Mboa devrait s'occuper de lui désormais, pourquoi pas toi lol.

    Ces Vampires aiment trop embrouiller les gens et je te promets qu'il fera tout son possible pour trouver un consensus et chercher à se positionner d'avantage.

    Si le post de Mboa était un post banal, je te promets qu'il ne l'aurait même pas lu jusqu'au bout. Maintenant il sait qu'il n'aura plus affaire à ces N.I.R qui ont peur de ses pratiques anti_Kémites. Il sait qu'il passera désormais une très mauvaise nuit lorsqu'il s'attaquera à notre peuple. Finie la rigolade.

    Ce monsieur n'est pas si important qu'on voudrait le croire. Il faut de temps en temps lui donner sa petite dose, afin d'éviter qu'il retourne à st-anne, car son cas est lourd, mais alors très lourd.

    PS : Par contre si notre Maestro Mboa a du temps à perdre, il peut encore le sodomiser loool.

    Posté par bjl, 15 octobre 2007 à 19:31
  • Réponse à la réponse de Zemmour

    Au moins, Eric Zemmour, qui est juste un "droitard" ordinaire, à le mérite d'argumenter, contrairement à ces crétins qui ne manient que l'injure, la vulgarité la plus bête pour répondre !

    Je répondrais ceci à M. Zemmour :

    Vous croyez-vous "original", voir "subversif", quand vous tapez, pèle-mèle, sur le rap, les immigrés, les banlieues, l'Islam ? Franchement ? Même le PS est sur cette ligne aujourd'hui ! Même SOS Racisme, du temps de l'inénarrable Malek Bouthi, avait fini par tenir un discours Sarko-Le peniste de base !

    Toutes les élites "intellectuelles", ou presque, ce sont rangées sur cette ligne. Que vous soyez "néo-conservateur" ou "nationaliste", au final, c'est toujours sur les mêmes qu'on cogne : Le négre ou le bougnoule de banlieue, l'immigré crève-la-dalle qui veut envahir la Mère Patrie pour profiter des allocs', le "musulman" forcément plus ou moins barbare...

    Que vous le vouliez ou non, vous êtes toujours du côté du manche, vous avez porte ouverte à I-Télé, le Figaro, France 2, c'est bien que votre discours est celui qui passe le mieux aujourd'hui. Vous êtes majoritaire, et vous tentez de vous faire passer pour un marginal héroïque.

    Vous n'êtes pas très crédible dans ce rôle, M. Zemmour, car si vous étiez un tant soit peu à contre-courant de la pensée dominante (A droite toute !) vous n'auriez pas toutes ces tribunes à votre disposition. Si vous dérangiez l'ordre établi, la "pensée unique", vous auriez été blacklisté depuis bien longtemps. Vous êtes là tout simplement parce que votre discours plaît à vos patrons.

    Prenez le cas de votre "camarade de pensée" Alain Soral : Quand il est vraiment sorti du cadre autorisé (A savoir, taper sur "les 'z-y-vas' de banlieue" et faire le "macho" anti-féministe dans les talks show de Dechavanne et Ardisson), il a été purement et simplement sorti du circuit médiatique. Pourtant, ses livres "Jusqu'où va-t-on descendre ?" comme "Vers la féminisation" ont du vous combler d'aise !

    Bien à vous M. Zemmour...

    Posté par Steve, 15 octobre 2007 à 20:19
  • balances l'hypercute

    lorsque ce dernier dit que ce ne sont pas les juifs qui ont inventé la solution finale il n'a raison qu'en partie.
    je vous invite à lire ceci:

    http://fulele.unblog.fr/sarko-demago-ou-inculte/

    Mon cher Mboa je ne suis pas certains qu'il soit important de répondre par courrier à ce Monsieur.
    La seul solution serait de l'affronter sur un plateau de télé. Je sais qu'on t'invitera jamais sur un plateau, mais tu peux t'y faire invieter, en tant que spectateur. Et là tu cris au mosonge mais tu cris fort. Et avec peu de chance comme c'est en directe il seront peut-être obliger de donner un visage à cette voix qui s'est fait entendre.
    Et là tu balances l'hypercute.

    Posté par fulele, 15 octobre 2007 à 20:19
  • je suis d accord

    avec zemmour je suis d'accord sur une chose !!
    cette phrase : "Je suis contre toute repentance, pour l'abolition de toutes les lois mémorielles, y compris la loi Gayssot."

    mais n est il trop tard ? surement !!
    est ce que la loi gayssot a ouvert la voie à une histoire communautariser ? oui !!
    dieudonné n a pas provoquer mais mis le doigt sur cette competition !!
    d ailleurs sa position a ce sujet, aujourd hui, est plutot en accord avec zemmour !!
    si zemmour avait pris la peine de se renseigner, il ne dirai pas ce genre d annerie surement repris dans le figaro.
    mais peut etre ne veut il pas etre reellement renseigner !!

    Posté par stef5072, 15 octobre 2007 à 20:29
  • quelle histoire !!!

    sur l histoire, je suis toujours assez etonner de voir des positions ferme, une version de l histoire definitive !
    j ai l impression que la politique essaye de faire l histoire !!

    Posté par stef5072, 15 octobre 2007 à 20:32
  • Le journaliste Eric ZEMMOUR n'a lu qu'un seul livre! J'espère qu'il lira les derniers commentaires, peut-être comprendra-t-il qu'il y a quelques bonnes nuances entre une exploitation "dure" de négriers qui ont, en masse, posséder des bateaux (très coûteux) pour ramener les "slaves"(nous sommes bien d'accord) vers les destinations que l'on connaît aujourd'hui et sa théorie de l'intra-traitre si souvent dit dans le livre OPG.

    Je ne sais pas ce qui se passe dans la tête de certains, mais je ne ressens aucune concurrence victimaire (ces mots sortis, un peu moins frais maintenant, des médias, dont Z en raffole!).

    Avez-vous des amis afros-antillais, M'sieu ? Moi, j'ai quelques ami(es) de confession judaïque, on n'en fait pas toute une histoire, surtout dans une île!

    Il est normal de rétablir les vérités historiques (OMOTUNDE, Discours du colonialisme (CESAIRE), Le crime de Napoléon (RIBBE, par ex.) dans les manuels scolaires, je suis antillaise, et j'y tiens, si vous ne soutenez pas cette cause, en tant que journaliste, ayez l'amabilité de reconnaître vos lacunes et mésentente sur le sujet noir, merci!
    Merci d'avoir répondu à MBOA, c'est déjà très élégant de votre part.

    Posté par DANIELLA, 15 octobre 2007 à 21:51
  • Point de vue biologique

    Il est important de rappeller que Noir n'est pas une race tout comme Jaune ou blanc.

    On parle plutôt de variétés, ce qui par définition entretien l'idée de liens entre celles-ci. Contrairement au mot "race" qui crée une séparation nette.

    Sinon, pour Zemmour, c'est un lâche qui joue grossièrement sur les mots.

    Posté par Tqui, 16 octobre 2007 à 00:05
  • Il faut continuer le dialogue

    Zemmour est affligeant mais ce n'est peut-être pas tout-à-fait sa faute.
    Il vaut mieux échanger.
    Mboa a sévèrement interpellé Zemour. Zemour a eu le courage de répondre à Mboa; il aura le courage d'approfondir.
    Je suis pour la poursuite du dialogue. Rien ne sert de s'enfermer dans les invectives.
    Mboa et Zemour ont une occasion unique, historique de discuter, de dialoguer afin que chacun comprenne l'autre et surtout qu'on en finisse avec cette histoire de concurrence victimaire.

    Posté par Marc-Henri, 16 octobre 2007 à 00:16
  • Zemmour est nul à chier

    Il se réfère aux délires d'un Pétré Grenouilleau pour asséner des vérités historiques contestables dans les médias?
    J'y crois pas.

    Posté par Chris, 16 octobre 2007 à 00:18
  • ARNAQUE !!!

    Bonjour, MBOA !

    Ton uppercut est arrivé au foie du perroquet de France 2. Qui se sent morveux se mouche, comme le prouve Zemmour. André Gide disait quelque chose comme ça: " Plus un blanc est con, plus il croit que le Noir l'est également"
    Enfin, si ce perroquet en est réduit à brandir l'oeuvre de l'histo...RIEN Pétré Grenouillau, c'est à cause du cumulard Elkabbach Jean Pierre. Cet homme a intoxique beaucoup de Français en promotionnant PORNOGRAPHIQUEMENT le minable HISTO....RIEN Lorientais. Occupons nous ausi de lui. Je reprends ta missive sur le blog alert2neg.

    A+

    Posté par A2N, 16 octobre 2007 à 13:00
  • Simplement bravo

    Comme je le disais, arriver à sortir Zemmour de ses retranchements comme vient de le faire Mboa, montre que ce dernier ne parle pas pour rien.
    L'uppercut a dû faire mal, pour que EZ sorte de sa réserve. Merci Mboa, tu prouves que tu fais du vrai travail de sape.

    Posté par Funkymann, 16 octobre 2007 à 15:57
  • et nos frères ???

    Bon, le problème...ce n'est pas l'inculture de zemmour...car même avec des arguments...ces gens-là ne changeront jamais !!!
    Ok, il faut lui répondre...
    Mais aussi , je veux souligner l'incroyable médiocrité de nos frères tel que Passi...eux aussi méritent une lettre ouverte sur la méconnaissance de leur propre histoire...et ils ne rendent même pas compte de leur ridicule grandiloquent !!!

    Posté par jyuti, 16 octobre 2007 à 17:34
  • et nos frères???

    Il n'y a pas que Passi qui s'est fait mouché par Zemmour, Rost également n'a pas brillé en mars dernier.

    Posté par Tqui, 16 octobre 2007 à 17:45
  • ça c vrais ça

    En effet mes frères Tqui et jyuti en raison il faut aussi envoyer des uppercuts à nos frères.
    le linge sale se lave en famille.
    Chaque afrikain doit savoir désormais qu'il sera sanctionné par sa communauté s'il ne fait pas honneur à cette dernière.
    Et comme il est si bien dit sur A MOUF DÉ de BJL que je vous invite à découvrir sinon la maat va sanctionner.

    Posté par fulele, 16 octobre 2007 à 18:43
  • Pardon je voulais dire Tqui et jyuti ont raison!
    que Maat me pardonne ce n'est pas ma langue dè

    Posté par fulele, 16 octobre 2007 à 18:44
  • Très convaincante initiative de MBOA

    ( Salut M'brother )

    Encore un grand bravo à MBOA pour cette nouvelle démarche (brillante) qui confirme qu'il n'est pas un palabreur mais un homme concret. Un utopiste concret. Ce pourquoi, en tant que lecteur, j'essaie d'apporter de temps en temps ma modeste contribution à ses initiatives ou aux débats qu'il soulève.

    Petit Reader's digest sur ce sujet grave:

    ( bien que j'estime que les propos tenus encore ici par Zemmour et la philosophie qui les sous-tend sont fondamentalement indigestes justement, comme quand il écrit mais aussi revendique à demi-mots: "Le plus fort impose sa loi qui est toujours injuste. Et
    qui devient le Droit" (sic, et revoir comment il cautionne ce fait) Voilà donc le credo. Donc ne soyons pas naïfs, nous sommes prévenu des intentions de Zemmour! A l'éclairage de cette philosophie cynique qu'il avoue, je crois qu'il ne faut pas prendre son 'dialogue' uniquement au premier degré, vu que POUR LUI, CE QUI COMPTE CE N'EST PAS LA VERITE MAIS LA VICTOIRE et qu'il se complait ainsi à inscrire l'injustice dans un Ordre normal et nécessaire des choses. A nous de prouver que le plus Juste aura raison du plus Fort. Avec nos méthodes et notre credo. Les épris de justice que nous prétendons être comme Mboa / face aux potentats médiatiques Zemmouriens+Grenouillots+ceux qui sponsorisent derrière, et qui jouent à imposer des bras de fer au seul nom des INTERETS qu'ils défendent! Leur parti-pris est le cynisme et la fourberie, et si on prête l'oreille, ils l'avouent indirectement à l'occasion. Mais donc leur parti pris est AUSSI l'incohérence, à nous de patiemment la mettre à nu pour qu'elle s'effondre )

    > Mr Zemmour nous apprends que "L'esclavage est une pratique courante en Afrique,
    COMME D'AILLEURS dans le reste de l'humanité" mais que "Ce sont les Arabes qui les premiers se sont GREFFES sur ces traffics et les ont mondialisés". Donc les arabes ont MONDIALISE un trafic africain DEJA courant dans le reste de l'humanité ?!? Curieusement il banalise ce qui l'arrange et ne responsabilise que ce qui ne 'le' concerne pas... On en perd son latin.

    > Il souligne ensuite que "dès le Moyen-âge, il n'existait déjà plus en Europe." (l'esclavage)

    Il reconnaît donc implicitement que ce Néo-Esclavagisme européen (traite négrière) revêt une DIMENSION NOUVELLE, autre que celle que les Européens se sont entendus à dépasser. Et qu'il ne correspond donc PLUS à l'esclavage disparu depuis le moyen-âge: le (néo)-esclavagISME s'en démarque en se justifiant sur un prétexte racial, semi-animal, non-humain, une chosification, pour se distinguer de 'ce qui ne se fait plus', de ce qui ne s'accepte plus, ainsi que pour s'autoriser à aller plus loin. Or là se cristalise précisément le crime contre l'humanité.

    > A propos de race d'ailleurs Zemmour ajoute ensuite "Comme si les Juifs étaient une RACE, A L'INSTAR DES BLANCS, DES NOIRS OU DES JAUNES." Donc Zemmour affirme ici son racialisme. Les blancs sont une race, les noirs sont une autre race, et les choses sont à considérer sous cette lumière. Ces mêmes oeillères racialistes qui lui font dire « la fraternité noire, ça n'existe pas », tant il n'a nullement compris qu'en fait le problème c'est précisément que les blancs aient créé la fraternité blanche: le « code noir » légiférait officiellement sur une fraternité blanche! En fait il accuse donc les noirs de ne pas être conscient qu'aux yeux des blancs, ils sont une race autre. Le 'Code Noir' décrétant ainsi solennellement qu'une partie des humains ne ferait plus partie de l'humanité et du monde du droit ( mais pluôt du monde du devoir et de la mise à mort ) ...Crime contre l'humanité!

    De là, autant d'épisodes qui ont préparé méticuleusement le moment venu le transfert de ces traitements sur les Juifs à leur tour. Bienvenue au club. Tel fut pris qui se croyait élu...

    Dans la réponse de Zemmour, ceci est donc selon moi la tartine que l'on obtient si l'on retire la confiture.

    -

    Pour arrêter les fantasmes sur la pure sauvagerie africaine (avant leur fameux contact avec cette très prétentieuse barbarie venue en bateau: "l'Européen a pu considérer que la
    nature toute entière lui appartenait et qu'il pouvait l'exploiter
    rationnellement à son profit...", rationnalité & barbarie me fait irrémédiablement penser aux prouesses nazie, dont d'ailleurs "il reste parfois quelque chose de grand" comme la volkswagen entre autres, non?), j'ajoute qu'il est pourtant simple au jour d'aujourd'hui encore, d'observer chez les diverses cultures ou peuples mondiaux ACTUELS leur psycho-sociologie séculaire, pour avoir une idée de leurs valeurs ancestrales et de leur passé plausible. Dans leurs rapports sociaux, leur rapport à autrui, on reconnaît les anciens guerriers (tradition agressive, prédatrice, divisionniste), les anciens agriculteur (tradition planificatrice, observatrice), les anciens nomades, les anciens individualistes, etc à travers la vision de la vie, qui a été transmise de père en fils et qui se lit aussi dans l'attitude en groupe des individus ou des enfants. Et justement, 'globalement' la convivialité africaine, leur hospitalité culturelle et leur souci permanent d'une harmonie collective ne plaide pas en faveur des mythes d'une bestialité nègre. Les Anarchies, les dictateurs, les loufoqueries constatables résulteraient alors d'une irakisation de l'Afrique (400ans...!), la fameuse ère du trafic triangulaire ayant pragmatiquement promu toutes les dégénérescences nécessaires à une bonne exploitation du continent. Cf récemment encore Rwanda, Biafrah... Il ne faut pas chercher loin. Ce qui ne signifie pas pour autant que les Africains sont les anges sur terre, mais qu'il faut arrêter avec les a-priori à la Gobineau.

    Un autre indicateur du fond culturel, de l'inconscient collectif, peut se lire dans l'expression artistique. Partout sur terre, celle-ci a biensouvent l'innocence de s'exprimer sans falsification! Et là, rien de tel que le hard rock ou le heavy metal ( sataniste avec ça! ) dans l'expession musicale noire, mais plutôt un art de la convivialité, du vivre-ensemble et de l'épanouissement collectif. Un hasard? En effet, là, pas de baston Pogo!!! Pas de discrimination anti-gros ou anti-mince, etc... Toutes ces intuitions sur l'image faussée du "monde noir" ne se dispensent pas d'un étaiement scientifique, chose dont Cheik Anta Diop a largement posé les bases, et je renvoie donc à ses lectures. Il est urgent qu'aujourd'hui l'Afrique (et les cultures "noires" dans leur diversité) se diagnostiquent elle-même, qu'elle s'introspecte, et que l'on cesse d'avoir l'omni-présent son de cloche des Pétré-Grenouilloïdes et des Zemmour-oïdes qui projettent LEURS PROPRES TURPITUDES INTERIEURES sur tou(s) ce(ux) qu'ils prétendent 'observer'.

    Posté par Swift, 16 octobre 2007 à 19:30
  • passage Shoah - Yovodah

    > dixit Zemmour: « Et alors ? Cela signifie-t-il que ce sont les Juifs qui ont
    imaginé la solution finale?
    Pas plus d'ailleurs que je n'affirme que ce sont les Noirs qui ont
    imaginé et mis en place la traite triangulaire. Mais, comme le dit
    Pétré-Grenouilleau, il y a une différence de base : les Allemands
    voulaient exterminer les Juifs ; les esclavagistes voulaient que les
    Noirs vivent pour qu'ils travaillent. »

    En effet, messieurs Grenouillot et Zemmour, nous devons bien reconnaître que contrairement à la shoah, l'esclavagisme du Yovodah est ...une mise à mort LENTE! ...mais seulement dans le meilleur des cas! C'est à dire celui du pourcentage de victimes qui survivait à la longue déportation en fond de calle. Ensuite la durée de vie moyenne d'un esclave une fois mis aux corvées était en moyenne de 4 ans suite à quoi il mourrait d'épuisement, autrement dit encore pire qu'à l'époque romaine, une fantastique régression plus de 1000ans après!

    > « les esclavagistes voulaient que les
    Noirs vivent pour qu'ils travaillent. » ( et les indiens d'Amérique, eux, on ne voulait pas qu'ils vivent! Eh oui, il y avait déjà à l'époque cette fameuse sympathie pour les Africains! Que voulez-vous! )

    Comme c'est touchant, c'est la meilleure celle-là, et les moins coopérants on leur coupait un bras ou une jambe "pour qu'il travaillent", bien sûr. Notons au passage même dans les sommets romantiques de "Autant En Emporte Le Vent", on a des préoccupations bien plus intéressantes que de « vouloir que les Noirs vivent ». Mais alors, est-ce à dire qu'on aurait aussi 'donné' des ponts, des chemins de fer et des hopitaux aux colonisés pour qu'ils travaillent, aussi? Ça à l'air moins généreux l'Oeuvre coloniale' tout à coup...

    La solution FINALE découlait d'une logique de guerre. Elle est là, la nuance. Les indiens d'Amérique en savent quelque chose: l'Européen ne disait-il pas « un bon indien est un indien mort »?

    Bref, quand on coupe un citron pour le presser avant de le remplacer, ce n'est pas pour qu'il 'vive', mais simplement pour le vider de son jus. Pardonnez-moi l'expression mais les belles foutaises énoncées avec aplomb, ça va un moment. Un moment seulement.

    Posté par Swift, 16 octobre 2007 à 19:42
  • Comme vous le savez la Shoa signifie: la CATASTROPHE. Donc comprenez pourquoi leur combat consiste à en faire un crime unique contre l'humanité car en effet je pense qu'à leurs yeux(les sionistes) cette dernière est juive et blanche. Et quand zemmour veux nous faire passer pour des gens recherchant la concurrence victimère,il oubli que le simple fait de désigner ce crime comme état la "Catastrophe" quand elle est loin d'être unique dans le nombres des hommes génocidés et surtout quand elle n'est pas la plus ancienne dans le temps.
    Un jour ma nièce va interpeller son prof d'Histoire affirmant que C.colomb était le premier à découvrir les amériques en lui rappelant que lorsque ce dernier arriva sur ces terres il y trouva des hommes qui en avait donc la primauté.
    Le prof répondit à ma nièce que les indiens n'étaient pas nomrbreux sur ces terres pour être considérer comme tel.
    Voilà le type de personne que l'on charge d'enseigner l'histoire à nos enfants.Et un type comme Zemmour est charger à la télé de vulgariser les thèses d'un Pseudo historien.
    Non soyez vigilant mes frères je met à votre disposition ce texte:

    L'esclavage n'est plus un "point fort" du programme en primaire Par Chloé Leprince (Rue89) L’Education nationale est-elle frappée de schizophrénie en matière d’enseignement de l’esclavage? En avril, les profs d’histoire-géographie du secondaire recevaient une note pour préparer la journée commémorative de l’esclavage, le 10 mai. Une nouveauté introduite par la loi Taubira, et présentée à l’époque comme un symbole fort. Or, au mois d’avril également, le ministère publiait un arrêté visant à la refonte des programmes scolaires en primaire, qui rétrogradait de facto la place que l’on accorde à l’esclavage dans les manuels. La traite négrière n’était, initialement, pas le seul point d’histoire concerné: dans son arrêté daté du 4 avril, la direction générale de l’enseignement scolaire a en fait supprimé parmi la liste des points fort estampillés comme tel dans les programmes du cycle III, non seulement l’esclavage, mais aussi la Shoah. Tollé. Il faut laisser passer l’été pour découvrir la suite de ce feuilleton très discret: en septembre, la commission chargée de remanier les programmes fait marche arrière. L’extermination des juifs pendant la Seconde guerre mondiale fait son retour dans la liste des points forts. Mais pas l’esclavage. Suite : http://www.rue89.com/2007/10/01/lesclavage-nest-plus-un-point-fort-du-programme-en-primaire Ô NOIR, éduque ton enfant ! NOIRS, au lieu le soir d'aller dans de discothèques et autres débits des boissons, prenez le temps d’éduquer vous-mêmes vos enfants. Oui, il y a une cohérence pour que les descendants esclavagistes profitant d'un rapport des forces en leur faveur, ne veuillent pas entendre que leurs ascendants ont été d'une monstruosité diabolique par CUPIDITE. NOIRS, si votre enfant vous demande pourquoi y a-t-il eu des humains d'esclavagistes ? Dites lui : parce que les occidentaux étaient CUPIDES Et pourquoi ils ont enlevé l'esclavagisme comme "point fort" dans le programme scolaire en France ? C'est simplement parce qu'ils sont restés CUPIDES, ARROGANTS et qu’ils sont encore PRETS à réduire leurs semblables en esclaves si l’occasion se présentait de nouveau. D’où l’impérieuse nécessité de rester vigilants. Mais pourquoi alors ces esclaves étaient des Noirs Africains ? Parce que les NOIRS en Afrique croyaient que l'Homme ne pouvait être capable de telle MONSTRUOSITE, mais, hélas, les AFRICAINS ont été NAIFS sur ce point précis. NOIRS, les enfants juifs n’ont pas appris l’histoire de la SHOAH à l’école républicaine. Ils l’ont apprise tous à la maison avant de l’imposer à l’école. Voilà un travail commun auquel les RIBBES et les LOZES doivent consacrer, une bonne partie de leur temps. Si C. RIBBES a pu mettre à la connaissance de tous la réalité d’un « NAPOLEON esclavagiste », l’on pourrait imaginer que le combat de Madame TAUBIRA lui avait donné les forces de le faire. Nous savons qu’en ce qui concerne l’esclavagisme subie par les NOIRS, Madame TAUBIRA a eu du mal à l’imposer comme crime contre l’humanité, jusqu’en obtenir une journée de commémoration, en France. S’il existe une frange de l’intelligentsia française qui est entrée en résistance contre la victoire de Mme TAUBIRA, c’est justement parce que Madame TAUBIRA ( à part quelques Noirs engagés et habitués à lutter pour toutes les causes justes) n’avait pas derrière elle un grand mouvement de masse des Noirs. Ce qu’on obtient uniquement par la voie parlementaire, étant donné les majorités fluctuantes peut être perdu par la voie parlementaire. Et nous y sommes aujourd’hui ! Par contre lorsqu’une loi parlementaire a été précédée par des mouvements des masses elle est difficile à abolir. N’attendez pas que les enfants noirs apprennent l’histoire de l’ESCLAVAGE à l’école. C’est à la maison qu’il faut commencer à le faire, exactement à l’âge où on leur apprend, à la maison l’histoire de Jésus et/ou de Mahomet. NOIRS, nous avons vraiment un grand problème. Même à l’époque de lutte contre l’apartheid, les NOIRS français étaient discrets pour descendre dans la rue avec des collectifs anti-apartheid français. Par contre lorsque MANDELA a été libéré, des milliers de NOIRS s’étaient retrouvés sur l’esplanade de TROCADERO, tous devenant en un instant activistes militants anti-apartheid. Nous le répétons, les enfants juifs apprennent l’histoire de la SHOAH avant de mettre le pied à l’école de la République. Que les enfants noirs apprennent l’histoire de l’ESCLAVAGE avant de mettre le pied à l’école de la République! Remerciements à ASV Commission Culture Alternative Démocrate

    Posté par fulele, 16 octobre 2007 à 20:22
  • passage Shoah - Yovodah

    > dixit Zemmour: « Et alors ? Cela signifie-t-il que ce sont les Juifs qui ont
    imaginé la solution finale?
    Pas plus d'ailleurs que je n'affirme que ce sont les Noirs qui ont
    imaginé et mis en place la traite triangulaire. Mais, comme le dit
    Pétré-Grenouilleau, il y a une différence de base : les Allemands
    voulaient exterminer les Juifs ; les esclavagistes voulaient que les
    Noirs vivent pour qu'ils travaillent. »

    En effet, messieurs Grenouillot et Zemmour, nous devons bien reconnaître que contrairement à la shoah, l'esclavagisme du Yovodah est ...une mise à mort LENTE! ...mais seulement dans le meilleur des cas! C'est à dire celui du pourcentage de victimes qui survivait à la longue déportation en fond de calle. Ensuite la durée de vie moyenne d'un esclave une fois mis aux corvées était en moyenne de 4 ans suite à quoi il mourrait d'épuisement, autrement dit encore pire qu'à l'époque romaine, une fantastique régression plus de 1000ans après!

    > « les esclavagistes voulaient que les
    Noirs vivent pour qu'ils travaillent. » ( et les indiens d'Amérique, eux, on ne voulait pas qu'ils vivent! Eh oui, il y avait déjà à l'époque cette fameuse sympathie pour les Africains! Que voulez-vous! )

    Comme c'est touchant, c'est la meilleure celle-là, et les moins coopérants on leur coupait un bras ou une jambe "pour qu'il travaillent", bien sûr. Notons au passage même dans les sommets romantiques de "Autant En Emporte Le Vent", on a des préoccupations bien plus intéressantes que de « vouloir que les Noirs vivent ». Mais alors, est-ce à dire qu'on aurait aussi 'donné' des ponts, des chemins de fer et des hopitaux aux colonisés pour qu'ils travaillent, aussi? Ça à l'air moins généreux l'Oeuvre coloniale' tout à coup...

    La solution FINALE découlait d'une logique de guerre. Elle est là, la nuance. Les indiens d'Amérique en savent quelque chose: l'Européen ne disait-il pas « un bon indien est un indien mort »?

    Bref, quand on coupe un citron pour le presser avant de le remplacer, ce n'est pas pour qu'il 'vive', mais simplement pour le vider de son jus. Pardonnez-moi l'expression mais les belles foutaises énoncées avec aplomb, ça va un moment. Un moment seulement.

    Posté par Swift, 16 octobre 2007 à 21:21
  • ( désolé pour cette re-dite, bug technique...! )

    Posté par Swift, 16 octobre 2007 à 21:25

Poster un commentaire